LUNES: Découvertes et redécouvertes

Poulin et Laura Sauvage/Photo: Naomie Gelper

Dans le cadre de la série Révèle la relève des Francouvertes, le laboratoire créatif LUNES se tenant habituellement au Quai des Brumes une fois par mois a déménagé le temps d’une soirée dans Hochelaga.

Jumelant des artistes émergentes et des artistes plus établies, LUNES donne lieu à des rencontres musicales inédites entre des femmes et des personnes non-binaires issues de milieux et de disciplines variés.

Un public homogène de femmes et d’hommes de tous les âges s’est réuni à la Maison de la culture Maisonneuve hier soir pour voir la magie se produire. Six duos de chanteuses ont présenté chacun trois chansons : une oeuvre de chaque artiste, ainsi qu’une reprise de leur choix. Le spectacle a également été ponctué de lectures de la part d’Ève Landry et de Lily Pinsonneault.

Kyra Shaughnessy et Catherine Durand/Photo: Naomie Gelper

C’est Mélanie Venditti et Catherine Leduc qui ouvrent la soirée avec la chanson La fin ou le début de cette dernière. «C’est beau de pouvoir faire ça entre femmes!», s’exclame-t-elle entre deux chansons. «Nous, les femmes, on a moins d’égo, renchérit Mélanie Venditti, mais ça veut aussi dire qu’on a moins confiance en nous.»

Catherine Durand et Kyra Shaughnessy montent ensuite sur scène. La guitare électrique a été troquée pour la guitare acoustique et le ukulélé a remplacé le violon. Chaque duo ne se connaissait pas avant de collaborer pour LUNES.

Kyra Shaughnessy a même expressément appris à jouer du ukulélé afin d’accompagner Catherine Durand. «C’est important de prendre le temps de les écouter, souligne la chanteuse par rapport aux autres femmes présentes sur scène. On ne peut jamais aller à leurs shows, parce qu’on en a un le même soir».

Laurence-Anne et Fanny Bloom/Photo: Naomie Gelper

Avec un différent éclairage et un changement d’instruments, le public est transporté à nouveau dans un autre univers. Lorsque le tour de Fanny Bloom et Laurence-Anne arrive, les teintes de violet envahissent la salle. Elles sont d’ailleurs toutes les deux vêtues de mauve. «On s’est donné une thématique vestimentaire ce soir!», lance Fanny Bloom. La chimie est particulièrement palpable entre les artistes qui s’échangent des regards et des sourires complices.

Catherine Leduc et Mélanie Venditti/Photo: Naomie Gelper

Après un court entracte, Marie-Pierre Arthur et Marie-Claudel font hocher plusieurs têtes dans le public. «C’est difficile de trouver un cover qu’on sait jouer toutes les deux», explique Marie-Pierre Arthur. Bizarrement, le binôme a une chose en commun: «une vieille chanson de Jim Corcoran».

Les reprises sont le clou de chaque numéro. Spécialement lorsque Maude Audet et Kayiri interprètent Blanche comme neige, une chanson du terroir qui parle de mariage forcé. Laura Sauvage et Poulin terminent la soirée en beauté en reprenant Pendant que les champs brûlent de Niagara devant une foule enthousiaste.

Bien que le temps de scène de chaque duo passe beaucoup trop rapidement, le talent de chaque artiste est mis de l’avant à tous les coups. Avec LUNES, le public a la chance de découvrir ou de redécouvrir différentes femmes musiciennes. Chacune n’a rien à envier à personne.

Le buffet : Philippe B dans un TV Dinner

Chaque lundi, on vous envoie la dose de nouveautés locales qui ont potentiellement passé sous votre radar la semaine passée. C’est un gros buffet à volonté avec plein d’affaires: servez-vous.

b

Philippe B propose une petite vidéo qui fait partie de La grande nuit vidéo. Ça doit être un patchwork.

Un quatrième extrait pour l’album La pluie entre nous de Catherine Durand est disponible et nous fait nous demander si c’est pas cette dite pluie qui nous a fait passer à côté des trois autres extraits.

C’est l’Halloween la semaine prochaine, ce qui explique sans doute pourquoi Louis-Philippe Gingras veut nous faire croire aux sirènes avec son clip pour Le Boat.

C’est passé vraiment très proche que Jacques Jacobus soit en tête d’affiche du buffet tellement les patates-sourires sont nombreuses dans son clip pour Gone sur (une) trip. Mais ça aurait été trop facile.

Il y a un cruel manque de Jérémy Gabriel dans le clip I Don’t Mind de We Are Wolves. On est quand même à quatre lettres de I Don’t Care

La vie appartient à ceux qui se lèvent tôt, mais La Nuit est à nous d’après Laurence Nerbonne pis sa gang.

Tant qu’à donner dans ce genre de philosophie: celles et ceux qui vont manquer le retour de Karkwa au MTELUS ce soir peuvent se réjouir de vivre dans le présent et profiter du travail de Julien Sagot dans le clip Désordre et désordre.

On a un clip de Boskorgï à présenter en attendant qu’ils sortent du nouveau matériel (bientôt). Ceci s’appelle Saké Nuage.

Ce n’est pas l’objectif de personne, mais s’il le faut, créons un faux beef: vu qu’ils ont gagné Le combat des bands Octane 7.0, je soupçonne que Les Monsieurs vont rivaliser avec Lydia Képinski à titre de « lauréat d’un concours ». Anyways, voici Cul-d’sac, le premier extrait de leur album à paraître vendredi.

Tant qu’à inventer des beefs: est-ce que L’Indice s’en prend à Louis-Jean Cormier avec son titre Plus fort que Saint-Michel? J’veux dire, il a fait Saint-Michel

On a un peu attendu avant de vous présenter Missive de Aurore. On aurait pas dû. J’veux dire, y’a des petites icônes de bateaux dans les paroles. C’est suffisant pour nous charmer.

Le buffet : Jean-Michel Blais et CFCF dans les cascades

Chaque lundi mardi, on vous envoie la dose de nouveautés locales qui ont potentiellement passé sous votre radar la semaine passée. C’est un gros buffet à volonté avec plein d’affaires: servez-vous.

CFCFBLAIS

Le pianiste Jean-Michel Blais et le producteur CFCF annoncent la sortie du EP collaboratif Cascades qui sortira le 15 mars chez Arts & Crafts. Un album complet verra le jour le 14 avril.

Un nouveau clip pour Valaire qui part en tournée au Québec et en Europe. Ils feront aussi leur rentrée montréalaise le 1er mars au Club Soda.

Folk-pop de douceur infinie avec le premier EP d’Émile Poulin, épaulé par les frères Levac (Pandaléon).

Quelques jours après la sortie de l’album Chasser ses démons, le duo La Carabine dévoile un clip pour Billy The Kid.

Dear Denizen, qu’on a rencontré la semaine passée, vous offre une toune de love, Mary Love.

Un an après Fog Dreams, Millimetrik présente le EP Sour Mash qui sortira le 27 février. Il est en écoute sur le site du Voir.

The Great Novel présente un extrait de Skins, album coréalisé avec Dany Placard, à paraître le 3 mars chez Costume Records.

Vous pouvez méditer sur ce nouveau clip de Ghostly Kisses réalisé par Matt Charland.

Emma de Men I Trust, dévoile une aventure solo sous le nom de Bernache.

Leif Vollebekk présente un nouvel extrait de Twin Solitude à paraître la semaine prochaine.

Rouge Pompier vous offre Oudepelaille… en pyjama.

Un nouveau clip réalisé par Emmanuel Ethier pour Catherine Durand.

 

Le buffet : Koriass dans les chicken nuggets animales

Chaque lundi au matin, on vous envoie la dose de nouveautés locales qui ont potentiellement passé sous votre radar la semaine dernière. C’est un gros buffet à volonté avec plein d’affaires: servez-vous.

koriass

Koriass propose un clip de club de nuit pour notre toune préférée de son nouvel album.

Harfang dévoile un nouveau single, une pièce transitoire entre Flood et le prochain album complet (prévu pour 2017). Flatline explore le thème du deuil comme un passage salutaire.

L’un des beaux résultats issus de La Voix: Gabrielle Shonk propose un premier extrait.

Rymz sort un clip pour la pièce Ma Zone, une oeuvre de Patryk Antoniewicz de Sixteen Pads Films.

Le premier EP de Floes est maintenant disponible.

Krief proposera l’automne prochain l’album Automanic. On reçoit déjà un avant-goût avec l’extrait Life As It Happens, sur lequel il unit sa voix avec celle de Sam Roberts.

Maritza nous dévoile un nouvel extrait, Le diable à mes trousses, dans l’attente d’un album à venir en septembre prochain.

Petite découverte folk ben l’fun: Horloge.

Catherine Durand prévoit un nouvel album pour l’automne. voici le premier extrait, la pièce Marcher droit.

Et le premier EP du quatuor montréalais Fuudge sortira vendredi. Il est en écoute sur le site du Voir.