Nicolet lance « Hochelaga » sur le Plateau

Très élevé était le niveau d’ironie, hier soir, au White Wall Studio, alors que Nicolet lançait son album Hochelaga, et ce, sur le Plateau Mont-Royal. Si on cherche à confondre le monde, on peut difficilement faire mieux.

Nicolet/Photo: Élise Jetté

Nicolet/Photo: Élise Jetté

Etienne Hamel, à la tête du projet Nicolet,  fait partie des excentriques personnes qui décident de projeter un album dans le monde des vivants en le vendant en compagnie d’objets hétéroclites dénichés dans les brocantes. Dès notre arrivée au lancement, on voit l’étendue des possibilités. Difficile de ne pas trouver exactement l’objet dont tu as besoin. Tout est là! On est même déçu de ne pas avoir de trousseau à faire!

Tu pars en forêt? V’là un sifflet d’urgence pour éloigner les ours!

Sifflet/Photo: Élise Jetté

Sifflet/Photo: Élise Jetté

Tu veux creuser une tombe ou un jardin? T’as des belles pelles Nicolet!

Pelles/Photo: Élise Jetté

Pelles/Photo: Élise Jetté

Tu veux râper un très gros fromage? Ta lasagne va être bonne en maudit:

Râpe/Photo: Élise Jetté

Râpe/Photo: Élise Jetté

T’es venu avec ton hot-dog? Les condiments sont fournis!

Condiments/Photo: Élise Jetté

Condiments/Photo: Élise Jetté

Tu peux pas passer une soirée sans fitness? Tu peux t’exercer PENDANT le show!

Le sport/Photo: Élise Jetté

Le sport/Photo: Élise Jetté

T’as très mauvaise haleine?

Brosse à dent/Photo: Élise Jetté

Brosse à dent/Photo: Élise Jetté

«Aimez-vous les marchés aux puces?», nous dit Etienne au début. Tous répondent en choeur par l’affirmative.

«Avez-vous faim?», enchaîne-t-il.

«OUIIIIIIII!»

«Fuck. Le show sera pas long. Vous irez manger après.»

Nicolet/Photo: Élise Jetté

Nicolet/Photo: Élise Jetté

Décrivant sa relation avec ses musiciens en expliquant qu’il leur a demandé, un jour: «Voulez-vous faire de la musique pour gratis?», il assure qu’ils ont répondu oui et que c’est ce en quoi consiste leur union. Ils s’aiment depuis.

Concluant son set en solo avec la maudite belle toune La Fontaine, il dit «Ça fait longtemps que je fais de la musique. C’est la première fois que c’est écoutable.»


Il n’en faut pas plus pour que le public se jette sur les objets utilitaires dans la pièce afin d’acheter l’album du même coup. Mais sur quel item avons-nous jeté notre dévolu, demandez-vous?

Une très classe machine à pop corn qui fonctionne comme un CHARME. Le meilleur achat du mois ou de l’année!

L'abondance/Photo: Élise Jetté

L’abondance/Photo: Élise Jetté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *