She & Him – Volume 3 [2013]

She-Him-Volume-3She & Him
Volume 3

Merge
États-Unis
Note: 8/10

 

Une irrésistible bouffée de mélancolie, un puissant cocktail estival, une union cosmique entre la voix chaude et éplorée de Zooey Deschanel et la force subtile des rythmes de M. Ward : voilà ce que propose She & Him depuis le Volume 1.

Volume 2 (2010) et un album de Noël (A Very She and Him Christmas, 2011) nous ont été offerts depuis le premier opus de She & Him en 2008. On mentirait si on affirmait que Volume 3 permet au duo de révolutionner son genre. Par contre, la recette fonctionne toujours : des balades rétro parfumées de soleil, des mots touchants et sentis et un charisme attachant. Ce sera clairement un des albums de notre soundtrack estivale. She & Him a su s’entourer de gens intéressants pour ce troisième effort. NRBQ, Tilly and The Wall, Rilo Kiley et DeVotchKa ont apporté leur contribution à l’enregistrement de l’album, ce qui apporte une touche de maturité et une impression de « produit fini » plus présente que dans les Volumes 1 et 2.

Avec des chansons propices à la plage et au road trip californien, Volume 3 débute dans un lever de soleil sur la côte ouest. On sent un léger virage vers la pop festive des années 60 à la Beach Boys. Touchant également les petits cœurs fragiles, Zooey termine cet album avec des balades langoureuses et mélancoliques. Son interprétation du classique des années 50 Hold Me, Thrill Me, Kiss Me de Karen Chandler est particulièrement dans le ton. Une reprise tout à fait à propos. On se sent privilégiés de faire partie de son intimité dans Together et Shadow of Love, alors qu’elle propose des textes qui semblent ouvrir une porte sur son divorce de 2011 avec le chanteur de Death Cab for Cutie, Ben Gibbard.

Les hommes craquent pour son regard envoûtant et son air candide, alors que toutes les jeunes filles envient son look girly et son laisser-aller chic. Filles et garçons seront donc charmés par les paroles en français que la belle chante sur Sunday Girl, une reprise d’une chanson de Blondie. On apprécie le mélange des voix de Ward et Deschanel. Leur symbiose sur Baby est particulièrement réussie.

Une pop rétro indie teintée d’un vent chaud d’été habite Volume 3. À écouter en boucle pendant les vacances!

À écouter : To The White pour le beat langoureux, I’ve Got Your Number Son pour l’impression soudaine d’êtres sur une planche de surf pendant une journée à 35 degrés Celsius, I Could’ve Been Your Girl pour le refrain entraînant.

She & Him sera en spectacle à la Place des Arts de Montréal le 3 juillet et au Bluesfest d’Ottawa le 5 juillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *