CISM : 20 ans d’indépendance et de découvertes

CISM20ans

par Mathieu Saint-Jean

Tous ceux qui écoutent religieusement CISM (la référence radiophonique montréalaise en musique émergente) auront remarqué qu’au cours des derniers jours, on soulignait les 20 ans de cet institution toujours en marge. Ce n’est pas rien considérant tous les artistes et les animateurs qui auront bénéficié du soutient de la station à travers les années. Véritable fourre-tout musical, j’ai jugé qu’il pourrait être pertinent de vous guider vers certaines des émissions incontournables de sa programmation actuelle.

Tout mélomane averti devrait commencer sa semaine avec Le Manchot (lundi matin de 7h à 9h). Une émission animée par le toujours très sympathique Martin Roussy, qui pendant près de 6 ans aura été le grand architecte du son de la station. Après avoir ri un bon coup avec Martin, vous devriez terminer votre journée en compagnie de Jean-François Rioux et de ses Criquets Crinqués (lundi de 22h à minuit). Une émission débutant avec du rock et se terminant dans le chaos (pour citer sa description d’émission qui est assez juste!). Après le chaos, on s’endort paisiblement au son des États Altérés. Alexandre Fontaine-Rousseau et Jean-François Cadieux vous feront découvrir (ou redécouvrir) des bijoux psychédélique, folk ou drone trop souvent oubliés (lundi de minuit à 2h).

Les mardis, on écoute la grande traversée de Coucou Betty! (de 16h à 18h). Claudia Boutin vous incitera à déranger vos voisins avec une émission variée. Des Stooges à Wanda Jackson… Prochain arrêt: Folk toi, folk moi (de 20h à 21h) avec Mélissa Maya Falkenberg qui chaque semaine, nous partage ses trouvailles folk et country. S’en suivra London Cafe (de 21h à 22h30), pour tous les fans de britpop et de tout ce qui se fait de meilleur en Angleterre. On termine sa journée dans l’indie rock avec Sandra Dieujuste et Haute Fidélité (de minuit à 2h).

Les mercredis, on se fait sérieux en dînant avec le toujours très pertinent Paul Therrien. À la barre de La levée, ce dernier se fera un plaisir de vous informer de tout ce qui touche l’actualité internationale. De 19h à 21h, CISM se fait punk avec les émissions Ça tire! et Ping Punk. Après le punk, c’est bien-sûr le règne du métal jusqu’à minuit avec Le grimoire du metal et L’ulcère de vos nuits. À partir de minuit, vous pouvez m’entendre à La Courbe 2.0. Une émission où les interventions trop longues sont choses communes…

Les jeudis dès 19h, on se remet du métal et de ma voix nasillarde avec une session live en direct des studios de CISM. Un nouvel artiste s’arrête chaque semaine pour nous présenter quelques prestations et répondre aux questions d’Hélène ou de Marie-Hélène (tout dépendant de la semaine). S’en suivront les émissions Rythmologie (de 20h à 22h) et 12 » dans l’jazz (de 22h à minuit). Deux émissions fondamentales pour les amateurs de rythmes en tout genre.

Les vendredis, on termine la semaine avec MC Gilles et sa musique de sous-sol (de 7h à 9h). Pas vraiment besoin de présentation ici… On dîne en se questionnant sur le monde aux côtés de David Murray et de ses Rejetons de Gérard Lambert. Finalement, on retourne à la maison et on prépare sa fin de semaine avec David et Catherine de Polychrome (de 16h à 18h). Impossible de résister à la complicité du duo qui, chaque semaine, vous invite à faire des horreurs avec eux!

Pour terminer, je vous incite à vous rendre directement sur le site de la station pour avoir plus d’informations sur sa programmation complète. D’autant plus que la direction vous avait concocté une programmation spéciale (et téléchargeable), afin de souligner les 20 ans de la station.

Bonne fête encore et longue vie à CISM!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *