Samito et Laurence Nerbonne dans mon vodka soda

C’est après avoir tapé cinq fois fois «Astral 2000» dans mon cher Google Maps que je me suis rendu à L’Astral avec 20 minutes de retard. L’organisation et la planification des shows de musique dans cette salle respirant la richesse montréalaise se planifiant à la minute près, j’ai donc manqué une belle grosse partie du spectacle. Possédant une […]

Lire