TOP 2020 FRANCO positions 10 à 1

On adore la fin d’année pour les bilans, oui, mais cette année, on aurait plus envie de se dire qu’on peut l’oublier, celle-là. Par contre, il n’y a aucun moment comme celui-ci: t’as parlé à personne dans ta semaine sauf au caissier à l’épicerie, mais un album te tombe dessus et semble tout rétablir. «T’as été l’affaire qui n’a pas été de la marde cette année» est la phrase que nous avons envie de hurler au balcon de bon nombre d’artistes qui nous ont sorti de notre marasme en 2020. Tel un vaccin contre le grand mal de l’année, voici votre injection de fin 2020: nos albums francophones préférés de l’année, positions 10 à 1.

Photo: Pexels/Artem Podrez

10 Olivier Bélisle – Broderie 

Juste avant la première vague de COVID-19, je suis allée au Quai des Brumes pour le lancement de ce doux album. Ça a fini jam packed avec tout le monde assis sur le plancher collant du bar, le smile fendu jusqu’aux oreilles. Même si on avait su ce qui s’en venait pandémiquement parlant, on n’aurait pas pu en profiter plus: on était déjà au max! De «la misère qui se lit dans les yeux de la caissière» à la phrase «tout le monde est parti sans nous dire salut», on a reconnu notre vie des derniers mois dans les textes de Bélisle qui sont simplement humains. Je me suis réchauffée la fin de printemps triste avec la Broderie d’Olivier Bélisle et, croyez-moi, c’était vraiment moins pire après qu’avant.

– ÉLISE JETTÉ

9 Comment Debord – Comment Debord 

Qui n’a jamais écoeuré un de ses amis qui devait aller au chalet de ses parents au lieu de faire le party dans un sous-sol à 16 ans ? En 2020, c’était cette personne qui était dans une position confortable.  Travailler dans la résidence secondaire qu’elle recevra en héritage d’ici une couple d’années, pendant nous autres, encore sur le party 14 ans plus tard, ont a passé l’année dans notre 4 1/2 encombré de plantes. Si j’ai réussi à vous soutirer un petit sourire, c’est exactement l’effet que les paroles du premier album de Comment Debord auront sur vous. Les références linguistiques servent de carburant au voyage que nous propose le groupe. La langue française est ici un vecteur de la réussite de cet album. Les images sont fortes, l’amour de notre langue nationale résonne au travers des dix chansons de ce premier album réussi.

– MATHIEU AUBRY

RELISEZ NOTRE RETOUR SUR LE LANCEMENT DE COMMENT DEBORD.

RELISEZ NOTRE CRITIQUE DE L’ALBUM DE COMMENT DEBORD.

8 Original Gros Bonnet – Tous les jours printemps 

Original Gros Bonnet. Que dire! Moi qui pensais que le jazz c’était juste bon pour les gens qui aiment se la jouer Tit Joe Connaissant au souper de famille. Ben torpinouche! Le jazz, y’a des jeunes qui font ça. Pis qui en font du hip-hop (insérer une face de surprise). Le pire là-dedans, c’est qu’ils sont 32 dans ce groupe-là, mais il n’y a qu’un seul MC. Plus facile comme ça. Personne ne se bat pour le spotlight. En même temps, ça aurait très bien pu s’appeler Franky Fade et ses copains. Mais ce sont des reals. Chaque instrument compte. Avec pas de plug-ins. Des puristes dont l’album se doit d’être savouré bord en bord et plus d’une fois.

– ÉMILIE PELLETIER-GRENIER

7 Jonathan Personne – Disparitions 

L’aventure rock-spaghetti se poursuit avec succès pour le troubadour de Corridor, et à l’entendre produire autant de belles manières de nous dire qu’il s’ennuie de sa blonde, on en vient à se demander si, finalement, ça nous tente qu’il la retrouve. Jokes! On veut toujours le mieux pour ce Jo Robert, par ailleurs illustrateur de talent qui, je me fatigue à le dire, transforme en or tout ce qu’il touche.

– JULIEN ROCHE

RELISEZ NOTRE RETOUR SUR LE SPECTACLE DE JONATHAN PERSONNE AU FME 2020.

6 Antoine Corriveau – Pissenlit 

Ce quatrième album m’a permis de découvrir, enfin, l’univers d’Antoine Corriveau. À l’écoute de Pissenlit, étrangement, je me suis retrouvée avec Mano Solo dans une voiture à Paris. Mano, c’est l’un des artistes qui m’a donné le plus de frissons avec des textes francophones. À sa manière, Pissenlit impose lui aussi de s’arrêter pour écouter ce qui est proposé. Musicalement, l’émotion embarque à chaque nouvelle direction que prend l’album: un rock bruyant, parfois explosif, très cinématographique. Corriveau nous projette dans son roadtrip par une force narrative irréprochable. On voit tout: les poubelles, la sortie pour Lewis, l’urinoir. La route, on l’entend tout le temps. Mais il y a aussi quelque chose de très universel quand il nous parle de lui, de la perte d’êtres chers, du Québec, de réconciliation avec les peuples autochtones et du racisme systémique. C’est sûrement pour ça que ses textes m’ont évoqué ceux de Mano Solo, qui crachait pourtant, dans un tout autre style, sa rage d’échapper à la mort. Ces deux-là mettent toute la beauté de la langue française au service des pensées parfois sombres, des gens à peine regardés, des lieux crades. Pissenlit mettra tout le monde d’accord: de très loin, c’est l’un des plus beaux albums de cette année.

– LISE BRUN

RELISEZ NOTRE ENTREVUE AVEC ANTOINE CORRIVEAU LORS DE LA SORTIE DE PISSENLIT.

RELISEZ NOTRE RETOUR SUR LE SPECTACLE D’ANTOINE CORRIVEAU À POP MONTRÉAL CET AUTOMNE.

5 Eman – 1036 

Toc toc toc? Qui est là? Eman, avec un nouvel album. Ah tu pensais que c’tait bon ce que j’avais fait jusque-là? Ouin, ben j’ai des petites nouvelles pour toi. Ça, c’est comme vraiment bon. Je pense en tout cas. Mais de ce que j’ai compris, y’a des gens qui ne peuvent plus se passer de cet album et qui l’écoutent en boucle. C’est sûrement parce que c’est pas pire. Oh! Pis je fais une bonne partie de la prod moi-même. En tout cas. Achète ça, pis au pire donne-le en cadeau à ta belle-soeur à qui tu sais pas quoi acheter. Paix.

– ÉMILIE PELLETIER-GRENIER

4 P’tit Belliveau – Greatest Hits Vol. 1 

Avec son premier album Greatest Hits Vol. 1, P’tit Belliveau arrive déjà à s’inscrire dans la cour des grands. Avec un son unique qui mélange le country, les synthés et les rythmes hip-hop: c’est un incontournable de l’année. Income Tax, on en est certains, a rythmé bien des soirées de danse confinées. On présume aussi que Les bateaux dans la baie a suivi plusieurs visites à la SQDC. Tout ça sans compter sur les grandes qualités de mélodiste de l’Acadien qui réussit aussi à nous rendre nostalgico-mélancolique avec L’eau entre mes doigts et Rain and Snow. À écouter à tout prix.

– RAPHAËL BOIVIN

POUR LIRE L’OPINION D’UNE GRAND-MÈRE SUR P’TIT BELLIVEAU, CLIQUEZ ICI.

3 Les Hay Babies – Boîte aux lettres

Quel genre de lettre trouve-t-on dans la boîte des Hay Babies? Des correspondances des années 60 entre Montréal et Moncton. Plus qu’un regard sur un autre temps et une totale plongée dans une époque aussi intéressante que culturellement riche, les trois girls nous montrent aussi un regard sur la vie qui sort de tout ce qui prend normalement racine à Montréal. On fait du tourisme sans bouger grâce au trio du Nouveau-Brunswick qui sait manier l’instrument à cordes sous tous ses aspects avec style et éclat. J’aimerais faire partie du groupe.

– ÉLISE JETTÉ

RELISEZ NOTRE CRITIQUE DE BOÎTE AUX LETTRES.

2 Klô Pelgag – Notre-Dame-des-Sept-Douleurs 

Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, c’est le plus beau cadeau qui me soit arrivé pendant la pandémie. Avant sa sortie, Klô Pelgag nous dévoilait des vidéos de ses nouvelles chansons tranquillement, comme si elle voulait qu’on prenne le temps de les déguster comme les petits chocolats de mon calendrier de l’Avent Kinder. Sauf qu’à la fin, c’est pas un gros œuf sucré avec une bébelle en plastique dedans que j’attendais avec impatience, mais un album concept extraordinaire, rempli d’émotions, de cohérence et que j’ai dévoré avec appétit. J’affirme même sans hésiter que Notre-Dame-des-Sept-Douleurs est encore plus délicieux que tous les chocolats du calendrier!

– ELISABETH MOTTARD

1 Mon Doux Saigneur – Horizon 

Mon Doux Saigneur fait partie des chanceux qui ont fait paraître leur album avant l’arrivée de la COVID, ce qui nous a permis de vivre l’album Horizon sur scène. Sur la ligne de cet horizon, Emerik St-Cyr Labbé dessinait déjà en janvier un soleil indélébile, une joie transcendante, des rythmes qui accompagnent les plus tristes années afin qu’on ose bouger quand même. Oui, l’avenir pandémique se dressait devant nous comme une montagne, la COVID était en route, mais on avait une armure lumineuse pour entamer la guerre. La formation a fait un progrès fou depuis la sortie de son premier album homonyme en 2017. L’assurance et la maîtrise des instruments s’est rendue jusqu’à nous. Mon Doux, merci.

– ÉLISE JETTÉ

RELISEZ NOTRE RETOUR SUR LE LANCEMENT DE L’ALBUM HORIZON, EN FÉVRIER.

RELISEZ NOTRE ENTREVUE DE BLACON AVEC MON DOUX SAIGNEUR AU DÉBUT DE LA PANDÉMIE.

LISEZ AUSSI SUR FAV: 

TOP 2020 FRANCO POSITIONS 20 à 11

À VENIR SUR FAV: 

TOP 2020 ANGLO/INSTRU POSITIONS 20 à 11 – jeudi

TOP 2020 ANGLO/INSTRU POSITIONS 10 à 1 – vendredi

2 comments on “TOP 2020 FRANCO positions 10 à 1

  1. […] TOP 2020 FRANCO POSITIONS 10 à 1 […]

  2. […] TOP 2019 FRANCO POSITIONS 10 à 1 – mercredi […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *