CCF 2020: Zoo Baby, l’expérience numérique

Zoo Baby, que l’on nomme également Xavier, car c’est le nom qui lui a été donné par ses parents, fait partie de ces courageux artistes qui affrontent déjà le numérique quotidiennement en ayant lancé un album quelques jours avant la pandémie mondiale. Il y en a qui l’ont plus difficile que d’autres! «J’ai confiance que je vais pouvoir amener ce show devant du monde», me dit Zoo Baby avec la confiance d’un conducteur qui prend la route au début de la tempête de neige, mais qui a des maudits bons pneus.

Zoo Baby/Photo: Jimmi Francoeur

Le spectacle qui est présenté ce samedi dans le cadre de Coup de cœur francophone, est all about the funk! «Avec le band que j’ai monté, le jam et le groove sont vraiment présents et ça vient naturellement», explique-t-il, loin de s’inquiéter de jouer devant une salle vide et des caméras.

Il trouve même ça rassurant de se dire que même si y’a personne, y’a ben du monde finalement. «Avec un show virtuel, c’est comme un peu implicite qu’il y a plus de monde dans la place qu’il y en a vraiment», ajoute-t-il. Si la confiance de conducteur aguerri dans la tempête est toujours là, ici on ajoute les quatre roues motrices à cette métaphore. «On fait de la musique qui bouge beaucoup. On va se sentir moins seuls», promet-il.

via GIPHY

La proposition ne sera pas vraiment différente et la préparation fut la même. En fait, en général, Xavier croit qu’un show doit toujours «s’updater». «On va communiquer entre musiciens. La distance, ça me fait pas peur et s’il y a des petits malaises entre les tounes, c’est le bon temps pour en avoir, tsé, on a une raison!», renchérit-il avec son optimisme sans faille. «J’en serai pas à ma première salle vide.»

En termes de coups de cœur francophones récents, il nomme Gab Bouchard, mais c’est pas tant récent pour lui parce que c’est son grand chum! «Jouer avec lui, c’est vraiment l’fun pour moi! On va essayer de faire une toune ensemble durant le show», dit-il puisque le spectacle implique les deux amis. «J’aime la pop. Thaïs et Ariane Roy sont mes dernières bonnes découvertes. Je suis content d’entendre plus de projets de musique émergente qui sont de la belle pop léchée.»

Pour ceux qui n’auraient pas encore écouté l’album de Zoo Baby, Zoo Baby, paru en février…

«On va sortir l’album en France au début de 2021 donc ça va être de recommencer le projet à zéro. On a cette opportunité! C’est pas tout le temps, qu’on a une deuxième chance! J’ai hâte!»

Pour ceux qui voudraient voir le show, c’est en ligne et c’est gratuit et voici dans quel contexte on devrait l’écouter:

«Je voudrais pas obliger le monde à danser, mais je conseille de tasser les tables devant la télé. Ça prend des bonbons et des chips. Je peux dire aux gens aussi de redécouvrir leur maison et de placer leur projection selon leur énergie du moment. C’est musical. On n’a pas de fioriture. Installez-vous et on s’occupe de la musique!»

Pour ceux qui auraient besoin d’aide pour se sortir l’esprit de la zone rouge, voici sa solution:

«On se sort de ça avec de la musique de Noël. Je vous propose ma playlist!»

Lisez aussi CCF 2020: Larynx, l’expérience numérique

Lisez aussi CCF 2020: Le Couleur, l’expérience numérique

2 comments on “CCF 2020: Zoo Baby, l’expérience numérique

  1. […] Lisez aussi CCF 2020: Zoo Baby, l’expérience numérique […]

  2. […] Lisez aussi CCF 2020: Zoo Baby, l’expérience numérique […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *