Entrevues de crise, série balcons: Émile Bilodeau

J’vais être honnête avec vous, quand j’ai eu l’idée des entrevues de balcons, je n’avais pas encore reçu mon test négatif au dépistage de la COVID, donc mes premières entrevues sont effectivement avec les dernières personnes que j’ai vues avant de me cloitrer… je voulais savoir si elles étaient correctes! Émile Bilodeau et moi étions assis en tailleurs côte à côte, au lancement d’Olivier Bélisle le dimanche avant mon confinement pour cause de toux et de fièvre. Pour avoir la conscience tranquille, je me suis rendue chez Émile!

Émile Bilodeau/Photo: Élise Jetté
Émile Bilodeau/Photo: Élise Jetté

C’est pas une adresse qu’Émile me donne, mais une carte de chasse au trésor avec un X rouge. «Si tu es sur le X rouge, tu vas avoir une vue sur mon balcon», m’écrit Émile, tel Magellan traçant un point sur le Cap de Bonne-Espérance. Après avoir enjambé des pneus et contourné un garage, je me retrouve devant une bâtisse qui regorge d’options de balcon, mais heureusement pour moi, un seul nous révèle un jeune homme muni d’une guitare.

Voir cette publication sur Instagram

C’est moins épuisant qu’on pense.

Une publication partagée par Elise Jetté (@elisejette) le

Élise: C’est quoi le dernier repas que tu as mangé dans ta quarantaine?

Émile: Je me fais des pâtes avec des légumes pour garder la forme.

Élise: Wow! Tu cuisines bien donc?

Émile: J’irais vraiment pas jusqu’à dire ça, Élise.

Élise: C’est quoi ton état d’esprit?

Émile: J’essaie de garder mes énergies pour écrire des nouvelles tounes parce qu’on essaie de rester proactif. Donc mon état d’esprit c’est de rester actif du mieux que je peux pour avoir l’esprit clair.

Élise: C’est quoi la dernière folie que l’isolement t’a fait faire?

Émile: Prendre la décision de faire des shows Instagram les samedis. C’est spécial être tout seul à plusieurs.

Élise: C’est qui la première personne que t’as hâte de serrer dans tes bras en sortant de ton isolement?

Émile: Haaaaa c’est ben cute comme entrevue!

Élise: J’essaye de faire ça cute, mais honnêtement, c’est pas facile avec les flocons dans les yeux.

Émile: Tu sais quoi, Élise, j’ai hâte de serrer le Québec dans mes bras. Les gens du Québec. Les Québécois qui vont s’être relevés de tout ça. Quand je vais retourner sur scène, je vais leur dire que je les aime.

Élise: C’est quoi la première chose que tu vas faire en sortant?

Émile: Je vais aller prendre une bière sur une terrasse. je suis Montréalais depuis 4 mois, donc j’ai pas encore vécu le trip de terrasses.

Élise: Est-ce que toi aussi tu te fais croire que tu lis plein de livres durant la quarantaine alors que tout ce que tu consommes, c’est Netflix?

Émile: Oui (GRAND RIRE). C’est tout. Oui.

Élise: Une toune de ton dernier album qui réconforterait les gens en ces temps sombres?

Émile: Yoga, une chanson qui parle d’anxiété. Il y a un peu d’espoir aussi.

Élise: Quels sont les albums que toi tu écoutes pour te détendre en ce moment?

Émile: Variations fantômes de Philippe B et Broderie d’Olivier Bélisle.

Élise: C’est quoi le dernier show que tu as vu avant de ne plus pouvoir en voir du tout?

Émile: Le lancement d’Olivier Bélisle pis on était tous collés les uns sur les autres. Toi pis moi, nos genoux étaient superposés, là! Totalement le contraire de ce qu’on vit en ce moment.

Élise: Exactement le comportement qui ferait en sorte que la police nous arrêterait en ce moment.

Émile: Oui, mais c’était un excellent spectacle. Quel album!

Élise: Si tu pouvais faire un show n’importe où en ce moment, ça serait où?

Émile: J’aimerais ça que ça soit le MTelus, le 24 avril, la date prévue.

Élise: Good luck with that.

Émile: Ouin, je pense que c’est trop optimiste. Disons, le MTelus, le plus vite possible.

Élise: C’est quoi ton meilleur snack de quarantaine?

Émile: Des pains wrap avec n’importe quoi dedans. Ça le dit, ça «wrap» les choses. Donc je mets vraiment n’importe quelle affaire dedans.

Élise: Émile, peux-tu nous faire une vidéo d’espoir face à la crise?

Émile: Évidemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *