Ta liste d’épicerie musicale

Comment est-ce qu’on peut aider les artistes qu’on aime? En les mettant dans notre panier d’épicerie Bandcamp. La plateforme s’est sentie interpellée en ces temps difficiles d’annulations de spectacle à la chaîne. C’est simple: si tu achètes un album sur Bandcamp, 100 % des redevances reviennent à l’artiste aujourd’hui. Voici quelques suggestions d’auteur.trice.s-compositeur.trice.s-interprètes à qui tu pourrais donner un p’tit coup de pouce: Mon Doux Saigneur, Poulin, Foisy., Thierry Larose et Gab Bouchard.

Entre la kyrielle de notifications push relatives à la COVID-19, les appels anxieux faits aux proches et les cent pas dans le confort de ton chez toi qui prend des allures de bunker, c’est de plus en plus difficile de trouver une dose quotidienne de réconfort. Mais eux ils sont là pour toi. Voici ma facture du jour. Pour un total de 51,10 douleurs (ça, c’est le nouveau nom des dollars en temps de crise).

Les écouteurs enfoncés presque ras le tympan, tu t’offres un moment musical avec tes artistes favoris pour attaquer les comptes. Les colonnes sont en inadéquation. Le compte chèque est famélique. Et c’est à ce moment qu’on a une pensée pour les artistes, qui pour la plupart, voient leur situation – déjà fragile pour plusieurs – précarisée davantage. 

Pensons aussi à ceux dont les albums sortent prochainement. Acheter l’opus, mais aussi de la merch, ça reste un bon moyen d’encourager tes créateurs favs. Alors garde l’oeil ouvert. Zen Bamboo et Marie-Gold ont des petits pains dans le four musical qui sortent tous les deux le 27 mars prochain.

Pis entre deux séances de yoga de salon, il y a aussi une pétition en ligne pour mettre de la pression sur Spotify pour tripler les redevances que le géant de l’écoute en continu offre aux artistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *