La fête du MTelus: notre étude scientifique sur la salle avec le meilleur réseau en ville

Alors que certains pleurent encore le feu Métropolis et sa façade vétuste, d’autres ont plutôt décidé de célébrer les deux ans d’existence du MTELUS avec une grande kermesse de la musique québécoise. Pour l’occasion, TELUS (la compagnie, pas le rappeur célèbre pour ses longs outils) a confié les rênes du spectacle à un des ex-juges de La Voix.

Non, ce n’est ni Lara Fabian ni Éric Lapointe qui est en charge de la programmation de cette soirée, mais plutôt Alex Nevsky. Entouré de ses invités, Alex chantera et dansera dans une soirée aux allures de grande fête commanditée de la musique. Du moins, c’est ce qu’on nous promet et ce à quoi on espère avoir droit: une réception qui passera à la vitesse supérieure, tout comme le nouveau service d’internet résidentiel avec fibre optique offert par TELUS.

C’est donc un peu à reculons, mais piqués dans notre curiosité par la qualité des invités entourant le chanteur frisé, qu’on se rend au MTELUS. Le spectacle étant gratuit tout comme certains téléphones lorsqu’on s’abonne à un nouveau forfait avec données, une seule conclusion nous apparaît possible. Les célébrations seront à l’image de ces téléphones gratuits: pas les meilleures, mais ben corrects pour une soirée. De plus, ça nous donne une bonne raison de nous y rendre afin de tester notre ligne pour voir si les services de télécommunication sont vraiment meilleurs au MTELUS depuis le changement de nom.

Photo: Nicolas Simard

Dès notre arrivée, on reçoit un accueil des plus chaleureux de la part de TELUS.   

Photo: Nicolas Simard

Probablement des nouvelles antennes pour optimiser le réseau en cette soirée de festivités.

Les jeunes Kirouac et Kodakludo ouvrent cette soirée et leur musique de type «camp de vacances» incite beaucoup de leurs fans à taper des mains à contretemps pendant tout leur show.

Photo: Nicolas Simard

On est d’ailleurs surpris par le nombre de chansons faisant l’ode au cannabis alors que la plupart de leurs fans ne pourront plus en consommer à partir du 1er janvier 2020. On est aussi surpris par la moyenne d’âge des gens au balcon, oscillant aux alentours de 12 ans et demi. Derrière, sur scène, les invités arrivent peu à peu et s’installent au bar monté sur scène pour l’occasion. Des vraies allures de fête!

Enfin! Alex Nevsky débarque sur scène accoutré comme Coeur de Pirate lors de sa remise du prix pour l’album hip-hop de l’année. «Le moment que l’on attendait tous», selon l’animatrice de la soirée. Alex ouvre plutôt la soirée en admettant lui-même que son plus grand talent est de composer des refrains pleins d’onomatopées. On ne peut qu’être d’accord avec lui.

Photo: Nicolas Simard

Alors que les invités se suivent, on quitte prendre une petite pause pendant la performance de la famille Ouellet: Karim et Sarahmée. Malgré une atmosphère très rock et très cuivrée, on penche plutôt vers des cosmos dans une ruelle adjacente et on manque le spectacle de Benny Adam à notre grand désarroi.

Photo: Nicolas Simard

Lorsqu’on revient en salle, Alex Nevsky a changé de costume, puisque qui dit fête dit costume, et il arbore maintenant un magnifique habit qui se veut un hommage à l’Halloween raté de cette année. Pendant une pluie de confettis témoignant qu’Alex n’a sûrement pas signé le Pacte, celui-ci déclare sans aucune gêne: «Avez-vous senti la connexion?». Il s’agissait sûrement d’une demande de TELUS afin de promouvoir le nouveau réseau d’internet résidentiel.

Photo: Nicolas Simard

C’est alors que se produit une des plus grandes surprises de la soirée, l’apparition de Yes McCan afin d’interpréter son plus grand succès: Désirée tiré de la trame sonore de Fugueuse. Alors qu’on le croyait mort ou ayant abandonné le rap pour toujours, Yes nous annonce son nouveau single au titre fracassant: Fugueuse 2. On en déduit donc que Fugueuse 2, ça s’en vient bientôt et que M. McCan fera encore partie de la distribution. On capote!

Photo: Nicolas Simard

Le spectacle se termine avec des habitués des spectacles gratuits un peu partout en ville, Alaclair Ensemble. En se retournant vers l’arrière de la salle, on se rend compte qu’on n’est plus qu’une centaine dans le MTELUS et on comprend les gens qui ont quitté avant la fin de cette éprouvante soirée.

Photo: Nicolas Simard

On pensait avoir tout vu lors des précédentes performances d’Alaclair, mais la troupe de post-rigodon bas-canadienne avait encore un tour dans son sac. À la surprise générale, les rappeurs décident d’inviter trois rappeurs inconnus du public qui se font sûrement payer leur facture de cellulaire par leurs parents vu leur jeune âge. 

En terminant la soirée, on profite du moment pour tester la réception cellulaire à l’intérieur de la salle de spectacles avec le meilleur réseau en ville et on vous laisse ici les résultats scientifiques de notre étude. Chaque note est attribuée selon le nombre de petites barres de réseau disponibles aux endroits spécifiés. Merci TELUS!

Vestiaire: 1/5

Parterre: 2/5

Balcon: 4/5 

Toilettes: 5/5 aux urinoirs, 2/5 à l’intérieur des cabines

1 comment on “La fête du MTelus: notre étude scientifique sur la salle avec le meilleur réseau en ville

  1. O.M. 11 novembre 2019 at 14:25

    Méchant piment que cet amiral Backbar! Beau texte, sauf.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *