LE SANTA QUIZ DE… Anatole

Dans le cadre d’un festival qui nous obligeait non seulement à quitter notre île, mais également à passer devant Laval, on a rencontré quelques artistes très parlables.

Voici Anatole et/ou un gars qui partage beaucoup de salive avec Hubert Lenoir et/ou l’un des enfants terribles de sa génération.

Quelle face Santa Teresa veux-tu destiner aux lecteurs de Feu à volonté?

Anatole/Photo: Élise Jetté

Pourquoi Santa Teresa fit avec toi?

Parce que j’aime beaucoup le côté trash de la rue principale. On jouait dans une maison de chambre l’an dernier et c’était très triste et très beau à la fois. Y’a un clash de mettre des artistes cool dans des endroits de misère. Mais ça fait jaillir la beauté.

Qu’est-ce qui s’est passé dans ton show de Santa qui ne s’est jamais passé nulle part ailleurs?

Tout. 100 % unique. On n’a jamais fait ça. C’était sans synthé, très intime.

Selon toi, c’est qui Sainte-Thérèse?

Elle doit être importante parce qu’on la trouve partout. Elle recouvre le Québec de son voile.

Quelle est la toune de ton set qui fit le plus avec Santa Teresa?

À sept pas du ciel. Parce que c’est une toune de poudre.

Quel autre show de Santa Teresa était digne d’intérêt selon toi?

Zouz et Thierry Larose.

Sur une échelle de 1 à 10, à quel point aimes-tu le temps qu’il fait dehors pour ce premier festival de l’été?

4. Peut-être 5.

Si tu jouais à la cachette dans Sainte-Thérèse, tu te cacherais où?

Au Couche-Tard. Dans le frigo à bières.

Nomme-moi trois boissons qui, dans l’ordre, préparent bien un festivalier.

Kombucha, pour préparer sa flore et s’hydrater. On continue avec quelque chose de très léger, une bière blonde light. Mais deux minutes avant le show, ça prend de la tequila, sans raffinement.

Vu que les gens utilisent le terme «Santa» pour parler de Santa Teresa… Quel est ton point de vue sur le père Noël?

Il est blood. Mais il y a des endroits dans le monde où il est méchant. Je trouve qu’il est correct. Pas parfait. Mais correct.

Avec quel autre artiste de Santa aurais-tu pu faire un duo? Quelle toune?

J’aurais chanté Franky Vincent le restaurant avec David Marchand de zouz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *