Bolduc Tout Croche s’en va tout droit

Il y avait du monde en grande santé au lancement de Bolduc Tout Croche la semaine passée. Évidemment, comme Simon Bolduc appartient au merveilleux monde des joueuuuux de balle, environ 72% des gens présents au Verre Bouteille faisaient partie de la catégorie «gens qui maîtrisent le base-ball ou presque».

Bolduc Tout Croche/Photo: Élise Jetté

Quand La manche ouverte de Simon Bolduc ouvre sa Grande santé, on entend immédiatement tout ce qu’il faut pour créer une excellente toune country-folk: le pouvoir de raconter une histoire. Quand il nous dit «jamais tu ne retiendras tout ce qu’on s’est dit là-bas», tu le sais que, si tu y allais, là-bas, c’est vrai que tu ne retiendrais rien. Tu y crois.

Quand le Grand travailleur nous dit qu’il n’aura «jamais plus cette sorte de peur cette sorte de peur non jamais plus de tomber malade ou de tomber à terre», on le sait que ça en est fini de cette peur. Pour vrai.

«Je l’ai fait avec amour», nous dit Simon par rapport à ce nouvel album. On le sait, Simon! «Je dirai rien de pertinent à part dire merci à du monde», annonce-t-il avant de souligner l’apport incommensurable de son précieux acolyte Marc-Antoine Sévégny qui a réalisé l’album, distribué des affiches, placé des micros, écrit des courriels… «Sans lui y’a rien de possible», dit-il par rapport à son ami.

La suite de grandes vérités se poursuit avec Les cohérences de certains croyants dans laquelle on peut entendre «personne n’est libre tant que tout l’monde n’est pas libre».

Simon Bolduc/Photo: Élise Jetté

«Je pensais jamais mettre une toune de base-ball sur mon album», dit celui qui est pourtant l’un des plus grands fans du jeu. «Je me suis rendu compte que mon comportement de balle molle est pas différent de mon comportement dans la vie. J’ai écrit cette chanson pour faire la paix avec moi-même», ajoute-t-il avant de nous faire sa Révolution expliquée par le base-ball #2.

C’est son équipe de balle qui est satisfaite:

Des coéquipiers contents/Photo: Élise Jetté

Bolduc Tout Croche est en spectacle ce soir, 1er novembre, au Quai des Brumes, dans le cadre de Coup de coeur Francophone. Il y a OUI! en première partie. Et tu peux acheter ton billet à la porte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *