La playlist du PLQ: 7 chansons pour Philippe Couillard

Les élections, c’est lundi. S’il n’y a que la musique qui t’intéresse, on continue notre présentations des playlists des candidats. Voici celle du chef du Parti libéral du Québec, Philippe Couillard.

Commençons par cerner le personnage de Philippe Couillard. S’il joue la carte de tous les politiciens de son âge comme quoi il aime les classiques de la chanson française et les titres de sa jeunesse, il a fait preuve de flexibilité lors de son passage au 98,1 FM à Québec. Dans son entretien avec Denis Gravel, il annonce apprécier les titres de Loud. Recommandons-lui d’écouter Nouveaux Riches, lui qui a «à peine assez d’argent pour les prochaines années».

Toujours chez les rappeurs québécois, le premier ministre sortant peut sans doute trouver chaussure à son pied auprès des électeurs anglophones. Prenons l’exemple de Wasiu qui chante les louanges de P. K. Subban. Facile de s’identifier pour cet ex-défenseur qui pourrait disparaître du paysage médiatique québécois après un échange… de poste à l’Assemblée nationale.

Même s’il évite qu’on parle de sa carrière aux Émirats arabes unis, le premier ministre sortant aime à se rappeler son séjour dans les pays chauds. Ce sentiment lui revient souvent lorsqu’il entend des classiques comme Station balnéaire de André.

Peu avant la campagne, l’équipe du PLQ s’est notamment distinguée sur deux enjeux: le développement du Réseau express métropolitain (REM) et l’adoption du projet de loi 62 sur la neutralité religieuse de l’État:

Le projet de loi 100 a également fait lever quelques fanions en 2016. Encore récemment, des chauffeurs de taxi ont interpellé le chef libéral au sujet de leur condition vis-à-vis la menace que représente Uber pour leur industrie. Personne n’en sort gagnant, sauf son boy MadeInTYO qu’il peut écouter dans son téléphone tranquillement après les points de presse.

Le programme du PLQ propose un gymnase dans chaque école primaire, probablement dans le but de permettre à plus d’enfants d’avoir de la pratique pour gagner un Trophée de gymnastique. Ça en prend beaucoup, selon Cou coupé.

Et en plaisir coupable, M. Couillard aime à se rappeler sa vidéo virale créée lors du passage à l’Assemblée nationale de Gad Elmaleh en écoutant la collaboration de ce dernier avec LiMa Project.

Écoutez aussi notre playlist pour QS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *