Demi-finales des Francouvertes 2018, soir 3: triste, content, triste, content

C’était le dernier soir des demi-finales aux Francouvertes hier. Il y avait donc de gens tristes et des gens contents.

Mon Doux Saigneur/Photo: Élise Jetté

Isabelle Ouimet nous accueille, vêtue de son coton ouaté le plus glamour. On ne sait pas ce qu’on a fait pour mériter ça!

La salle est pleine à craquer et au milieu de toutes ces personnes qui n’arrêtent pas de parler, il y a entre autres un sosie des 2Frères (un 3ème frère?), la moitié d’un cégep, l’homme qui filme tous les spectacles, de nombreux artistes qu’on aurait voulu voir en demi-finales, mais qui sont éliminés depuis plusieurs semaines et quelqu’un qui fait du yoga.

Mon Doux Saigneur est le dernier Ex à s’exécuter en guise de première partie. Il ne nous interprète pas une, pas deux, mais TROIS nouvelles tounes. C’est tu Noël où les Francouvertes coudonc?

L’une des nouvelles tounes s’appelle Tempérance. C’est une excellente pièce sur laquelle il fait bon faire une danse en ligne. Le rythme parfait pour ça. On a testé.

 

Mort Rose/Photo: Élise Jetté

On réalise que la perfo de Mort Rose est commencée parce que la mère d’un membre du groupe (on pense que c’est une mère) prend plusieurs photos avec un puissant flash. Ça nous réveille et ça nous attendrit.

«On est Mort Rose, on est un groupe de musique et on adore la musique», nous dit-on avec éloquence.

Puis, c’est là qu’on repère, en bas à droite, l’homme qui filme le succès:

 

L’homme qui filme le succès/Photo: Élise Jetté

«La prochaine chanson est écrite par Garou et John Lennon. On vous la fait en leur honneur», nous dit Alexandre avant de s’élancer pour Cha cha.

Si on se demandait hier quelle incidence les bas dépareillés de Lou-Adriane Cassidy auraient sur le résultat de la soirée, ici le questionnement réside dans les bas-tacos de Christophe Charest Latif, à la basse.

Tacos à volonté/Photo: Élise Jetté

Avant de commencer La femme flamme, on nous assure que personne n’a vraiment été en feu pour que cette chanson puisse être écrite. Ça enlève un peu de crédibilité à tout ça mais bon!

La dernière chanson parle notamment d’Émile Bilodeau. Il y a une toune d’Émile Bilodeau dans laquelle il nomme Philippe Brach. C’est à se demander si nommer un ancien finaliste des Francouvertes dans tes lyrics est un gage de succès.

LaF/Photo: Élise Jetté

LaF monte ensuite sur scène. En fait, les membres du groupe rebondissent sur la scène telles des punaises de lit.

«Notre plus grande peur, c’est que les fleurs meurent», nous disent les sauterelles avant de commencer la chanson Fleurs.

Mantisse, à droite sur la photo ci-dessous est largement comparé à René-Charles Angélil par les spectateurs. Aussi, cet enfant-là, sa mère lui a jamais dit que si le vent tourne sa face pourrait figer en grimace.

LaF/Photo: Élise Jetté

Le groupe termine avec ma pièce préférée de son répertoire, Simple, une chanson où il est question du nombre de places limité sur l’arche de Noé.

Avant la dernière prestation, on apprend qu’il y a des objets perdus aux Francouvertes parce que CRABE vient récupérer ses clochettes oubliées lundi.

Les objets perdus/Photo: Élise Jetté

Isabelle Ouimet compare ensuite zouz au film Cast Away au moment où Tom Hanks s’arrache une dent avec une lame de patin. Douloureux à mort ou libérateur… c’est selon!

zouz/Photo: Élise Jetté

Puis c’est le début de la deuxième phase de la semaine (après la prestation de CRABE) où les fans de surdité précoce sont servis. Pour être certaine que mon âme soit atteinte, je m’installe en bordure de scène, question que la basse rebondisse dans tous mes organes. C’est une expérience assez surréaliste.

C’est Étienne Dupré qui prend la parole en mi-parcours, notamment pour souligner la présence impressionnante de CRABE en première place du palmarès, ce qui permet aux gens de faire du «main-ground ou du under-stream», selon lui. À mort les catégories! Nous sommes d’accord.

Je n’ai pas pris de note durant la prestation parce que j’étais trop dedans, tout simplement. Mais, musicalement, la seule chose qui doit faire plus de bien que d’écouter zouz en agitant la tête, ça doit être de jouer dans zouz en agitant la tête.

Les remises de prix durent 200 ans et on nous révèlve enfin le top 3 final. Il y a des gens tristes. Il y a des gens contents, mais toutes les déceptions furent digérées durant un karaoké arrosé où, surtout… il n’y avait ni gagnant ni perdant.

Les trois groupes qui passent en finale sont CRABE, LaF et Lou-Adriane Cassidy. On s’y voit, au Club Soda, le 7 mai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *