Francouvertes 2018 : 10 questions absurdes à Mathieu Bérubé

Quand on entend le mot Francouvertes on entend parfois franche couverte, mais on se rend bien vite compte que ça n’a pas rapport. C’est pourquoi si on est un néophyte de ce concours de musique originale francophone, on décide de googler l’affaire. On réalise alors que c’est un concours qui dure de l’hiver au printemps. C’est ainsi, en soi, le tunnel dans lequel tu dois entrer pour voir la fameuse «lumière au bout du tunnel» dont tout le monde parle.

Durant sept semaines, on vous présente donc les candidats au grand prix des Francouvertes 2018. Vous pourrez les découvrir musicalement sur la scène du Lion d’Or tous les lundis. C’est pourquoi, nous, on vous fait découvrir tout ce qui n’a pas rapport avec ça. Voici Mathieu Bérubé.

Mathieu Bérubé/Photo: Jean-Philippe Sansfaçon

1 Compare chaque membre de ton groupe à un légume.

Mélanie Venditti (dit Thérémel) serait un pois mange-tout, puisqu’elle a plus d’un tour et d’une fève dans son sac. Marc-Antoine Sévégny (dit BigMac) serait un oignon rouge, puisqu’il est bon et beau à pleurer. Cédric Martel (dit LeKid) serait un épi de maïs, puisqu’il en beurre épais, juste assez. Simon Piché-Castonguay (dit Tambour) serait une betterave, puisque son jeu et sa bette ravissent le public. Je serais un artichaut, puisque mon cœur offre la feuille à qui la prend.

2 Quel est le plus beau commentaire que tu pourrais recevoir durant les évaluations du public?

«Voilà un orchestre qui a de la classe et du goût. J’entends Stravinsky, j’entends Coltrane; la belle époque.»

3 Tu as la personnalité de quel Backstreet Boys?

Le chanteur de mon groupe ne désire pas s’associer à une figure de ce groupe de musique barbare.

4 Tu es dans une soirée dansante avec tous les artistes des Francouvertes 2018 et la toune Un beau grand slow, la version d’Éric Lapointe, part. Avec quel(les) autre(s) concurrent(es) vas-tu danser?

Les autres participants n’étant que des camarades en devenir et mon seul concurrent étant le public que je désire tant séduire; c’est avec ce dernier que je danserai à l’Astral 2000.

5 Pour ou contre les Goo Goo Dolls? Développe.

Cette musique d’impie me laisse indifférent.

6 Si tu ne devais choisir qu’une phrase pour convaincre les juges, en la répétant sur des rythmes différents, ça serait laquelle?

«Hissez haut la corde sensible.»

7 Si en plus de chanter il fallait démontrer un autre talent aux Francouvertes, comme dans les concours de Miss Univers, ça serait quoi tes skills?

Je présenterais une performance de karaoké engagée, dans laquelle je dénoncerais différentes injustices sociales, en ad lib.

8 Entre Klô Pelgag et Tire le Coyote, les deux porte-paroles des Francouvertes, lequel choisirais-tu pour organiser ta fête?

Trève de plaisanteries! J’offre mes services à ces deux hurluberlus. Cela m’est égal, j’organiserai la fête de l’un ou de l’autre.

9 Quelle chanson de la francophonie est assez jolie et puissante pour détruire l’arme nucléaire de la Corée du Nord?

Ma chanson Polichinelle, une ode à la fornication, a peut-être déjà soigné des malades incurables. Comme disent les Américains: «I’m no Frère André, but that beat is the Doctor and Dre.»

10 Insère une photo ou une capture d’écran de la recette que tu réussis le mieux.

Quoique ce loisir me coûte la moitié de mon salaire, j’adore la cuisine moléculaire.
Voici mes spaghettis de tomate et fève de Tonka.

Mathieu Bérubé, en prestation aux Francouvertes. Lundi 5 mars 20h, au Lion d’Or.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *