Francouvertes 2018 : 10 questions absurdes à Lou-Adriane Cassidy

Quand on entend le mot Francouvertes on entend parfois franche couverte, mais on se rend bien vite compte que ça n’a pas rapport. C’est pourquoi si on est un néophyte de ce concours de musique originale francophone, on décide de googler l’affaire. On réalise alors que c’est un concours qui dure de l’hiver au printemps. C’est ainsi, en soi, le tunnel dans lequel tu dois entrer pour voir la fameuse «lumière au bout du tunnel» dont tout le monde parle.

Durant sept semaines, on vous présente donc les candidats au grand prix des Francouvertes 2018. Vous pourrez les découvrir musicalement sur la scène du Lion d’Or tous les lundis. C’est pourquoi, nous, on vous fait découvrir tout ce qui n’a pas rapport avec ça. Voici Lou-Adriane Cassidy.

Lou-Adriane Cassidy/Photo: Yola van Leeuwenkamp

1 Compare chaque membre de ton groupe à un légume.

Tabarnane c’est dur! Simon Pedneault, le guitariste, serait un concombre parce que tu peux pas pas l’aimer. Vincent Gagnon, le claviériste, serait un oignon parce qu’il me fait pleurer tellement il est bon au piano. Pis aussi, il a plusieurs couches comme Shrek. Cedric Martel, le bassiste, serait un bébé épinard parce que c’est le plus jeune de la gang (à part moi). PE Beaudoin, le drummer, serait une courge parce que c’est jaune donc joyeux. Pis moi, je sais fuck all. On va dire que je suis de l’ail parce que j’aime les chemises (tsé… de l’ail en chemise…)

2 Quel est le plus beau commentaire que tu pourrais recevoir durant les évaluations du public?

Que c’était bon et pas plate. J’ai une phobie d’être plate.

3 Tu as la personnalité de quel Backstreet Boys?

Je connais pas les Backstreet Boys. Faudrait que je réponde en personnages de High School Musical.

4 Tu es dans une soirée dansante avec tous les artistes des Francouvertes 2018 et la toune Un beau grand slow, la version d’Éric Lapointe, part. Avec quel(les) autre(s) concurrent(es) vas-tu danser?

Avec Laura Babin, parce qu’on a passé 40 jours de l’été ensemble à Tadoussac et Petite-Vallée, pis je pense qu’on est rendues là dans notre relation.

5 Pour ou contre les Goo Goo Dolls? Développe.

Je les connaissais pas avant il y a une minute et demie. Mais maintenant que je suis rendue une pro (j’ai écouté une toune), je peux dire en toute connaissance de cause que ça me rend profondément indifférente. (Shout out à leurs guitares qu’ils tiennent crissement trop bas.)

6 Si tu ne devais choisir qu’une phrase pour convaincre les juges, en la répétant sur des rythmes différents, ça serait laquelle?

«Je n’ai d’yeux que pour toi, mais je suis aveuglée par une lueur d’espoir que trop souvent je boycotte.»
(En fait, c’est une chanson que m’a écrite Tire le Coyote, mais c’est la phrase qui se prêtait le mieux au contexte.)

7 Si en plus de chanter il fallait démontrer un autre talent aux Francouvertes, comme dans les concours de Miss Univers, ça serait quoi tes skills?

J’ai vraiment un talent hors du commun pour voir le mauvais côté des choses.

8 Entre Klô Pelgag et Tire le Coyote, les deux porte-paroles des Francouvertes, lequel choisirais-tu pour organiser ta fête?

Je ferais un concours avant pour savoir celui ou celle qui cuisine le meilleur gâteau.

9 Quelle chanson de la francophonie est assez jolie et puissante pour détruire l’arme nucléaire de la Corée du Nord?

Va t’en pas de Richard Desjardins.

10 Insère une photo ou une capture d’écran de la recette que tu réussis le mieux.

(non pour vrai je suis quand même bonne en cuisine, mais je voue une passion sans borne au A&W)

Lou-Adriane Cassidy, en prestation aux Francouvertes. Lundi 5 mars 20h, au Lion d’Or.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *