FRANCOS 2017 : 10 questions et un chat avec Philémon Cimon

Philémon Cimon amène du nouveau matériel, ce soir, aux Francofolies. Récit d’une conversation avec un ami des chats qui ne peut pas boire plus que deux Coors Light de suite.

Les Francos, pour Philémon, c’est ce soir! Mais qu’est-ce qui va se passer? «Je vais y casser mon pré-nouvel album, dit Philémon. Je ne vais pas jouer Les femmes comme des montagnes. Ça a sa part d’excitation. C’est une peur le fun.»

Il a fait quoi Philémon, récemment? «J’ai écrit beaucoup. Je suis rendu au stade ou j’ai trop de tounes. J’ai fait le classique entre-deux-albums ou t’essaies de refaire le monde, changer de nom, changer de toute. Mais c’est bon signe. J’aime ça.»

Ce nouveau matériel partait dans toutes les directions et Philémon prend désormais ça au jour le jour. «J’ai enregistré des choses l’été dernier et j’ai réalisé après que c’était pas du nouveau moi et je voulais du nouveau moi. J’ai recommencé… J’ai fait beaucoup de trucs lo-fi dans mon appart avec des collaborateurs proches. J’ai fait des tounes vraiment plus pop. Je capote là-dessus.»

1 Comme les Francos, ça s’adresse à un large public, comment décrirais-tu ton show à une madame qui écoute juste l’émission de Marina Orsini?

J’aimerais lui présenter le Philémon idéal: Dans un show, je suis dans une zone de nudité totale où j’ouvre la porte à la pulsion au fond de moi. La seule chose vraie. Elle est commune à tout le monde, mais différente. T’es capable de parler à tout le monde avec cette pulsion-là. Peu importe ta langue, peu importe dans quel pays. Si la madame se reconnait dans ça, je veux qu’elle soit là à mon spectacle.

2 Tu vas jouer dans la zone Coors Light. Qu’est-ce que tu penses de cette bière-là?

Souvent ils la donnent gratuitement, mais après une ou deux, ça ne passe plus. J’ai trop bu de boissons à 9,9 % quand j’étais ado. Du moment qu’on boit des choses qui montent trop haut dans les pourcentages, c’est irréversible. Ça m’a abimé sans retour.

3 Si t’avais fait partie du show d’illumination du pont Jacques-Cartier pour le 375e de Montréal, t’aurais chanté quelle toune?

Ani Couni. J’adore ça! C’est très entraînant!

4 Si tu devais te présenter aux juges de La Voix, tu chanterais quelle toune?

Quand on n’a que l’amour.

5 Tu as sorti le EP Psychanalysez-vous avec Philémon Cimon, l’an dernier. Comme va cette carrière-là?

Ça se passe bien. J’ai plus de clients. Je reçois pas encore les bénéfices monétaires. J’ai d’ailleurs ouvert un nouveau profil Facebook, mon profil mystique: Saint Philémon de Cimonie-sur-mer. C’est pour cette facette de moi.

6 Ça fait deux ans que tu chantes les tounes de ton album Les femmes comme des montagnes. Avec ton expérience, les femmes aiment-elles ça, se faire comparer à des montagnes?

En fait les femmes aiment ça. C’est surtout cette comparaison-là qu’elles aiment. Elles n’aiment pas être comparées à des filles qu’on veut tromper, genre à Ève dans Adam et Ève. C’est un problème, l’image de la montagne parce qu’une montagne, ça bouge pas, ça parle pas. C’est quand même beau, c’est plus grand que l’homme. Une femme, c’est beaucoup plus grand qu’une montagne, en fait.

Questions FRANCOS

7 Quels sont les trois plus beaux mots de la langue française?

Bicycle, piano, plante.

8 Quel est le mot qui a été trop entendu dans les chansons en français?

Soleil. Tout le monde dit ça. Moi aussi je vais arrêter.

9 Quelle est la plus belle chanson de la langue française?

L’hymne à l’amour de Piaf.

10 Quelle face ferais-tu si tu constatais que Denis Coderre est en train de danser devant la scène pendant ton show?

19142257_10158797981150521_900368787_n

 

Philémon Cimon sera aux Francofolies dans la Zone Coors Light, ce mardi 13 juin à 17h avec Lydia Képinski.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *