2Frères, 2BonsChummys, 2Commentateurs pour le GAMIQ

Depuis 2014, les frères Sonny et Erik Caouette font tourner les têtes sur les ondes des radios commerciales (les têtes tournent tellement qu’on les entend tourner, même si c’est à la radio). D’abord avec 33 Tours, puis avec Nous autres, le duo a fait le tour des salles partout à travers la province. Interceptés au Studio Underground, à Montréal, les protégés de Mario Pelchat ont pris un moment durant leur série de 27 spectacles en 40 jours pour parler avec nous de la dernière année.

20161122_154756

«Ce qui a le plus changé, c’est qu’on fait des shows dans des grandes salles de spectacle, les billets se vendent et le public est derrière nous», mentionne Sonny. La vraie différence, par contre, ils la constatent depuis le Gala de l’ADISQ, où ils sont montés deux fois sur scène pour récupérer les trophées de l’Album populaire et du Groupe de l’année. «On avait fait quelques émissions de télé avant, mais nos visages restaient un peu inconnus, raconte Erik. On se fait aborder souvent et on adore ça d’ailleurs, c’est un feeling incroyable de voir que les gens nous reconnaissent.»

Cette reconnaissance est marquée à la fois par le public et par une parcelle de l’industrie. «On ne s’attendait pas à gagner deux Félix aussi vite. Mario [Pelchat] nous racontait que ça avait pris neuf ans après son premier album avant qu’il remporte un prix à l’ADISQ», indique Sonny. Au Gala de cette année, le duo a fait partie des artistes les plus nommés, aux côtés de Cœur de Pirate et Safia Nolin.

L’engouement est grand, ce qui place la barre haute pour la suite. Comment est-ce que le duo aborde l’avenir? «On repart à neuf, on n’a pas le droit de se baser sur le premier album parce que c’est un univers différent, nous affirme Erik. Il ne faut pas s’asseoir dessus. La seule place où on doit s’en inspirer, c’est de garder la ligne directrice, mais de viser mieux.»

Pour éviter les similarités, leur équipe est présente pour les aider. Le duo ira travailler sur du nouveau matériel en décembre. «On a beaucoup abordé la famille sur le premier donc, pour ne pas s’autoplagier, on va varier les thèmes. La belle-famille, par exemple», mentionne à la blague Sonny.

Si cette thématique est centrale à la formation, en raison de son nom, un nouveau branding n’est toutefois pas dans les cartons. Selon leurs dires, «2BonsChummys» ne sera pas leur prochain nom.

LE GAMIQ

Vous avez gagné le Félix du Groupe ou duo de l’année, dont le gagnant est déterminé en partie par le vote du public. On ajoute aussi à ça vos 80 000 albums vendus. On peut dire que vous êtes quand même le choix du public québécois. On s’est donc dit qu’on vous demanderait vos commentaires au sujet des artistes en lice pour le Prix du public au prochain GAMIQ, le Gala alternatif de la musique indépendante du Québec.

1 Augustine, qui a fait paraître son album The Devil in Me, en février dernier.


Erik: C’est difficile. Je trouve ça ingrat de juger du travail d’un artiste selon un extrait d’une chanson. Par contre, j’aime bien le petit côté mélancolique que la musique apporte. Je n’ai pas tellement pu porter attention au texte parce que je ne suis pas particulièrement bilingue…

Sonny: Moi je suis même très peu bilingue donc c’est sûr que ce n’est pas moi qui vais porter attention au texte. Par contre, j’ai toujours préféré la musique feel happy. Je ne suis pas quelqu’un qui écoute de la musique de ce style-là. J’en écoutais beaucoup quand j’étais plus jeune, à l’époque de mon adolescence. Ça me fait penser un peu à Simon and Garfunkel, que j’ai beaucoup aimé.

2 Chantal Archambault. On va écouter Corps étrangers, un extrait de son EP À hauteur d’homme, paru en mai.

Sonny: Ça a un petit quelque chose des sœurs Boulay, je trouve. Une voix très douce…

Erik: Une voix très mélancolique.

Sonny: La mélancolie semble être à la mode. Safia Nolin, par exemple; son album au complet… As-tu entendu son nouvel album de reprises?

Erik: Non, mais…

Sonny: Très mélancolique. Elle semble miser là-dessus.

Erik: Belle mélodie.

Sonny: J’aime bien la douceur de la voix, c’est une voix pas agressive du tout… Encore une fois, j’aime mieux la musique up tempo.

3 Le duo Crabe, qui fait ce qu’il appelle du «punk norm4l». L’album Le Temps f33l est sorti en mai dernier. On va écouter la chanson Ma collection de gicles et de ouaches.

CRABE /// Ma collection de gicles & de ouaches (◐.̃◐) from Entretien normal de musique on Vimeo.

Erik: Doux Jésus [NDLR: Traduction libre]. On dirait Arseniq33.

Sonny: C’est tellement pas mon genre.

Erik: Moi non plus, mais ça me rappelle Arseniq33. Ce que j’aimais d’eux, c’était la dissonance des instruments. C’était pas faux, mais entre les deux, ça donnait une couleur super intéressante. Mais, somme toute, vraiment pas mon genre.

Les deux: … du «punk norm4l»? 

4 Dead Obies (Sonny: On connait! Jamais écouté par contre, mais j’en ai entendu parler!) Alors on va commencer aujourd’hui. On va écouter Waiting de leur album Gesamtkunstwerk.

Sonny: C’est des bons flows, mais, encore une fois, vraiment pas mon genre. J’te dirais que la seule chose qui m’a accroché dans le rap, depuis toujours, c’est Eminem. C’est le plus pop des rappeurs, on peut dire, mais c’est le seul…Je l’écoute pas aujourd’hui. C’est vraiment pas ma tasse de thé.

Erik: Moi non plus. C’est dur de juger.

Sonny: On a du respect. On a rencontré Koriass. Y’est super bon, y’est super fin, y’a des bons textes, y chante ben, ça flow super bien… Reste que j’en écouterais pas dans mon char. Mais j’ai du respect pour ça. 

5 La formation indie-folk Friend of All The World. La pièce The Break, parue sur leur album Rue-St-Louis, en octobre 2015.

Sonny: Si tu m’avais rien dit, j’aurais quasiment cru que c’est du Fred Fortin. Y’a une petite touche à la Johnny Cash. Entre lui et Clint Eastwood. C’est super intéressant musicalement. C’est ce que j’ai préféré à date. Erik a vraiment tripé sur Johnny Cash, moi un peu moins, mais j’ai toujours aimé ça.

Erik: Très western, comme western américain. Les 49ers vont adorer ça.

6 Les Goules. L’album Coma est sorti en mars.

Erik: Y’a quelque chose des Vulgaires Machins.

Sonny: Vulgaires Machins croise les White Stripes.

Erik: C’est pas mon genre…

Sonny: C’est tout ce qu’on dit depuis tantôt!

Erik: Oui, mais tu ne peux pas dire que c’est mal fait parce que c’est pas ton genre. Surtout que là on l’entend sur un speaker d’ordi [NDLR: On s’excuse envers nos lecteurs et nos testeurs].

Sonny: D’après moi c’est l’autre d’avant qui va gagner… 

7 Pépé et sa guitare. (Sonny: Ah, ben oui!). Extrait de son dernier album Tout le monde veut jouer avec Pépé, la chanson Kek’Tattoos.

Erik: Ça j’aime ça. J’ai toujours adoré la plume de Pépé. C’est pas du drôle niaiseux, mais du drôle bien écrit. On a bien fait de continuer parce que maintenant, c’est ça que je choisis. 

8 Rien n’est joué! Le prochain c’est RBV (pour Racaille de Basse Ville), on va écouter Tortille, ça vient de l’album La Pastorale, sorti en février.

Sonny: C’est pas mon bag…

Erik: Si j’ai à écouter du rap, j’aime mieux ça [que Dead Obies]. Je trouve ça intéressant.

9 Sarah Toussaint-Léveillé, la pièce L’escargot de son album La mort est un jardin sauvage.

Sonny: Y’a une petite couleur des années 50 et ça me rappelle la prod de Fred Pellerin. J’aime beaucoup ça.

Erik: Moi aussi.

Sonny: Je choisirais elle, à date. Ou Pépé.

10 Il en reste un dernier, la formation southern rock Whisky Legs. Leur album Basement Confessions est sorti en septembre 2015. On va écouter Hit the Ground Running.

Erik: J’hésite entre ça, Sarah et Pépé. Ça groove et j’aime ça, la musique qui groove.

 

Pour qui voteriez-vous parmi les choix?

Sonny: Whisky Legs ou Sarah Toussaint-Léveillé.

Erik: Whisky Legs ou Pépé

 

Avec lequel feriez-vous un duo?

Erik: Chantal Archambault

Sonny: Sarah Toussaint-Léveillé

 

Lequel pensez-vous qui a le plus de chances de se faire prendre sous l’aile de Mario?

2Frères: Sarah Toussaint-Léveillé.

Sonny: Mario est pas très underground, et c’est la plus pop que tu nous as fait entendre.

 

À votre avis, qui va gagner?

Erik: Peut-être Pépé.

Sonny: J’pourrais pas dire, je ne connais pas beaucoup ce gala, mais je vais y aller avec mon coup de cœur, Whisky Legs.

 

Le GAMIQ, c’est dimanche au Lion d’Or. Allez-vous venir faire un tour?

Sonny: Dimanche, on est occupés. Samedi, on est en spectacle à Cowansville. Dimanche, ça va être une journée en famille avec ma fille. Mais c’est le genre d’affaires que j’aimerais voir, par contre.

C’est vidéodiffusé sur Livetoune et sur le site de CISM 89,3 FM.

Erik: Ça risque d’être ça parce qu’avec le mois qu’on a, les congés sont importants!

Vous pouvez faire comme 2Frères et regarder Feu à Volonté gagner le prix du Média de l’année sur ces différentes plateformes, le dimanche 27 novembre, dès 20h.

4 comments on “2Frères, 2BonsChummys, 2Commentateurs pour le GAMIQ

  1. sonche 26 novembre 2016 at 20:47

    c’est vrai que toi c’est un bag sua tête quil te faut @Sonny

  2. […] 5- Décris-moi en 3 adjectifs de quoi aurait eu l’air ton remix d’une toune de 2Frères. […]

  3. […] Le populaire duo 2Frères joue en même temps que toi. Qu’est-ce que tu penses de […]

  4. […] la valeur sûre Louis-Jean Cormier, le père-fondateur country Paul Daraîche et les célèbres 2Frères, que nous avions, nous-mêmes sélectionnés l’an dernier pour jeter un regard lucide sur la […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *