Le Couleur : P.O.P mi-figue, mi-raisin

Le Couleur

P.O.P

Lisbon Lux

***1/2

pop_580x580

J’ai toujours eu un faible pour la formation Le Couleur et leur pop à la fois rêveuse et dansante. Avec déjà quelques bijoux pop à leur actif (Club Italien, Vacances de 87, Voyage Amoureux), j’avais de grandes attentes pour leur premier album, simplement intitulé P.O.P. Après quelques écoutes, je peux dire que je ne suis ni ravi ni déçu.

La pièce d’ouverture Nunca Serà ressemble énormément à la pièce The Less I Know the Better de Tame Impala. Par la suite, les influences sont moins directes et ça s’améliore avec la très disco Underage. On vogue par la suite entre la synth-pop (L’amour le jour), la musique inspirée des années 1980 (Premier Contact, Ascenceur Tropical), et la musique dance à inspiration années 1990 (P.O.P).

Le premier extrait, Starlite, laissait entrevoir de très belles choses pour la formation montréalaise. Malheureusement, P.O.P. est plutôt un album inégal. Peut-être est-ce à cause du nombre de pièces (il y en a treize, si on compte les deux pièces bonus) et du manque de fil conducteur. Néanmoins, on sent une belle progression dans le son de la formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *