Les berceuses d’automne d’Avec pas d’casque

Avec pas d’casque

Effets spéciaux

Grosse Boîte

 

****1/2

avecpasdcasque_580x580

La formation Avec pas d’casque sort son quatrième album, intitulé Effets spéciaux. Avec quelques musiciens invités, dont certains issus du groupe Timber Timbre, le quatuor nage ici dans la lenteur et la musique folk aux accents country.

Le groupe a su s’imposer dans le monde musical underground québécois avec ses ambiances feutrées et sa musique éthérée et minimaliste. Effets spéciaux est en continuité logique avec Astronomie et le mini album Dommage que tu sois pris. On est loin des sonorités lo-fi de Trois chaudières de sang et du country incisif et brut de Dans la nature jusqu’au cou. Ce qui n’a pas changé, ce sont les paroles de Stéphane Lafleur, toujours aussi imagées et empreintes d’un spleen mélancolique.

Il y a quelque chose dans ce groupe qui m’a toujours attiré. Normalement ce genre de musique n’est pas ma «tasse de thé». Je ne sais pas si c’est la voix grave et posée de Stéphane Lafleur, le côté authentique sans compromis ou bien la musique quasi contemplative. C’est peut-être aussi juste parce que j’ai toujours trouvé Lafleur cute avec ses airs de bucheron urbain réservé. C’est difficile à dire. Une chose est sûre, c’est que Effets spéciaux va continuer à tourner en forte rotation chez nous et va me bercer les oreilles dans les prochains mois tout en voyant l’automne passer et l’hiver s’installer.

1 comment on “Les berceuses d’automne d’Avec pas d’casque

  1. […] pas d’casque – Effets spéciaux (M) (É) […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *