Beat Market + Hologramme : consécration électronique

Vendredi soir avait lieu un des évènements musicaux les plus courus en ville. En format programme double, les Montréalais de Beat Market et d’Hologramme allaient mettre le feu (au sens figuré bien sûr!) chacun leur tour au dynamique et très branché Centre Phi.

Organisé par le Centre Phi dans le cadre d’une mise en vitrine du talent local, cette soirée haute en synthétiseurs et en effets lumineux s’annonce comme un évènement incontournable du nightlife électronique. C’est par un redoux printanier un peu hâtif que nos divins sauveurs vont installer leur équipement pour défoncer la face d’un public friand du style!

BeatMarketCentrePhi-580

Photo: Alexandre Demers

Dès notre arrivée, les grands écrans lumineux du Centre Phi nous confirment qu’on s’en vient voir un show haut en couleur et en surprises. Pour les amateurs de bouchées, il est important de préciser qu’il n’est pas question de Eat Market mais bien de Beat Market. C’est à s’y méprendre. Ce sera la nutrition par les oreilles ce soir.

BeatMarketCentrePhi2-580

Photo: Alexandre Demers

A l’intérieur de la salle, les préparatifs de la soirée vont bon train. C’est le coloré Fonkynson qui s’occupe du dj set pendant que les convives font leur entrée une par une. Les beats de funk s’entrechoquent et s’empilent tandis que le bar gagne en popularité. On se dégourdit les jambes comme on peut. La table est mise pour le reste de la soirée!

HOLOGRAMME

C’est par le biais d’une introduction saisissante d’effets visuels évolutifs multicolores que les membres d’Hologramme font leur entrée. Grâce à leur son indie électro rock pertinent et percutant, la troupe conquit les amateurs dans la salle en quelques secondes. Avec leur efficacité musicale déconcertante, ils parcourent les pièces de leur album homonyme, tout en prenant soin d’y ajouter quelques inédits.

Sur le parterre, les hochements de têtes et les déhanchements sont rois! Les morceaux judicieusement mariés aux effets technologiques stroboscopiques en mettent plein la vue. En espérant que les épileptiques sont dehors en train de fumer.

C’est avec fierté qu’ils annoncent qu’il y a un an, jour pour jour, ils faisaient leur premier show. Maintenant, ils font danser le Centre Phi! C’pas rien ça!

BeatMarketCentrePhi-Hologramme-580

Photo: Alexandre Demers

Parmi les cadeaux de la soirée, la talentueuse La Bronze vient prendre place au sein d’Hologramme pour interpréter une nouvelle pièce qu’on retrouvera sur le prochain album. Celle-ci sait prendre ses aises sur plusieurs styles et donne efficacement vie au morceau surprenant, mais toujours dansant. Son dynamisme, sa voix de feu et même ses steppettes ont eu raison du public qui en aurait pris davantage. Good job!

BeatMarketCentrePhi-HologrammeBronze-580

Photo: Alexandre Demers

Tant qu’a y être, un autre petit cadeau d’Hologramme : Snail Kid et Jo RCA de Dead Obies viennent à leur tour faire lever le party. Frais et dispos après le lancement de leur nouvel album la veille, les deux emcees se sont montrés très énergiques pour interpréter POV, nouveau single sorti sur les internets tout récemment. Le flow décapant des deux rappeurs rehausse les trames électros endiablées du morceau. Deux énergies qui se complètent à merveille.

BeatMarketCentrePhi-HologrammeRCA-580

Photo: Alexandre Demers

BEAT MARKET

Après l’excellente performance d’Hologramme (et invités spéciaux), on est prêts pour le plat principal de la soirée. Les lumières se tamisent à nouveau, l’éclairage vire au rouge. Les gars de Beat Market, Louis-Joseph Cliche et Maxime Bellavance, prennent place respectivement derrière le synthétiseur et la batterie.

Même si on a affaire à de l’électro, le duo nous présente une expérience analogue épatante grâce à son équipement et son talent, bien sûr! Tour à tour, les morceaux de l’excellent Sun Machine défilent les uns après les autres, au plus grand plaisir du public qui entre pratiquement en transe. Une véritable orgie de cymbales, de clés et de faisceaux lumineux. La foule en redemande!

BeatMarketCentrePhi-set-580

Photo: Alexandre Demers

Non seulement on est bombardés de pièces coup-de-poing de leur dernier projet, mais en plus, le drummer nous annonce qu’ils ont quelques invités pour poser leur voix sur quelques morceaux. Ceux-ci sont des amis du groupe, mais aussi d’ex-collaborateurs qu’on risque d’entendre sur le prochain album de Beat Market. C’est sur un high définitif et les cris de la foule que nos maîtres de la soirée closent le set. Boom!

BeatMarketCentrePhi-set2-580

Photo: Alexandre Demers

La soirée au Centre Phi aura été un succès fort en synthétiseurs, menée de main de maître par les deux hôtes, Hologramme et Beat Market. Enthousiastes et armés d’un set solide sans failles, ils auront fait danser une salle comble chacun leur tour. Gros props à l’organisation!

L’électro créatif et endiablé de Beat Market sera de passage au Cercle de Québec le 31 mars, avant de s’envoler pour la France en avril. Si tu veux te rattraper avant le décollage, tu sais où te rendre!

Les membres d’Hologramme, quant à eux, préparent la mise en œuvre de leur prochain album qui devrait paraître quelque part cette année. Garde les doigts croisés!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *