Carrières : Philémon Cimon se réoriente

C’est devant une foule qui se demandait vraiment ce qui allait se passer que Philémon Cimon a lancé hier un nouveau EP. Sans trompette ni tambour (et sans instrument tout court), il a présenté son nouveau EP tout en simplicité: en faisant jouer le disque dans le Quai des Brumes. Il a toutefois profité du moment pour nous présenter à tous sa nouvelle carrière: psychanalyste.

Philémon Cimon, psychanalyste/Photo: Élise Jetté

Philémon Cimon, psychanalyste/Photo: Élise Jetté

La soirée a commencé par un diaporama sur un écran. Non, ce n’était pas une leçon de psychanalyse. Pas tout de suite. Les projets photos de Sarah Marcotte Boislard, Caroline Desilets, Jerry Pigeon, Lea Grantham, Maude Chauvin et Cindy Boyce ont défilé sur ledit écran pendant que jouaient les pièces de l’album Les femmes comme des montagnes desquelles les photos s’inspiraient. C’est après tout ça que Philémon est monté sur scène pour nous expliquer ce qui se passait. Voici en rafale, quelques unes de ses meilleures phrases:

«Caroline Desilets a eu un processus très intéressant pour ses photos. Elle est venue me prendre en photo tous les matins. C’est une belle affaire les processus.»

«Je me suis dit la musique ça paye pas beaucoup donc il faudrait que je sois créatif. Le plus simple serait de devenir psychanalyste.»

«La psychanalyse, c’est facile. Tu t’assois et tu dis pas un mot.»

«Pour avoir des clients, je me suis dit que j’allais rendre les gens fous. J’ai eu des blondes C’est pas si difficile rendre quelqu’un fou.»

«Après 5-6 ans de fréquentation, tu abaisses son estime d’elle et tu lui dis quelque chose de flippant comme: faudrait que tu tues ta mère ou faudrait que vous viviez cette expérience d’inceste dont vous rêviez

Philémon Cimon, psychanalyste/Photo: Élise Jetté

Philémon Cimon, psychanalyste/Photo: Élise Jetté

«Chacune de mes psychanalyses dure le temps d’une toune, comme aux danseuses.»

«Ce soir, c’est gratuit, mais si vous me contactez par la suite, ça sera 1,29 $ par psychanalyse, comme une toune.»

«Je pourrais installer mon bureau en-dessous du Pont Jacques-Cartier. J’attraperais les gens qui se jette en bas. Je développerais une bonne clientèle.»

«Vous pouvez vous faire psychanalyser ce soir, mais si ça ne vous tente pas, c’est pas grave. Devant moi il y a Audiogram au complet qui a besoin d’une consultation.»

«Philippe Brault (qui a réalisé le EP avec Philémon) n’est pas ici ce soir. Il est en train de réaliser 4 albums en même temps, comme d’habitude.»

«Sur le EP, il y a un solo de piano et de tambourine en même temps. Assez révolutionnaire comme arrangement.»

«Si vous n’êtes pas contents que je ne joue pas ce soir, je peux faire du air guitar au pire.»

1 comment on “Carrières : Philémon Cimon se réoriente

  1. C.Poule. 2 mars 2016 at 12:22

    Tes articles sont drôles souvent madame Élise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *