Plume : des boules à mites bien conservées

Après 45 ans de métier, c’est avec un brin de trac mais d’excitation que le légendaire chansonnier québécois Plume Latraverse a annoncé l’arrivée de Récidives, une série de spectacles en trio acoustique à la Cinquième salle de la Place des Arts (la première fois ever!) C’est mercredi soir qu’avait lieu la toute première et Feu à volonté s’est pitché pour assister à cette rencontre inédite!

Plume1-530

Dès l’arrivée sur les lieux, on fait un constat intéressant: le fanbase de Plume est maintenant multigénérationnel! On se retrouve dans un environnement où cohabitent les jeunes coupes de cheveux trendy et les chevelures grisonnantes de la sagesse. Le routard a renouvelé un certain bassin de ses fans avec son œuvre ludico-poétique déjantée.

Plume2-530

Il ne suffit que d’un simple tour devant le stand de merch pour avoir une idée de tout le sérieux du band qui nous attend. L’élégant trio de Plume n’a pas voulu nous vendre de rêves, il a décidé de performer sous le nom Le Trio Laid. On sait à quoi s’en tenir.

Plume3-530

Une fois en salle au cœur du bassin multigénérationnel, on se rend compte assez rapidement pourquoi le mythique chansonnier a annoncé des supplémentaires: ça se rempli ttrès rapidement. En l’espace de 10 minutes, tous les sièges de la Cinquième salle sont occupés!

C’est de manière très sobre que Plume fait son entrée, accompagné de son guitariste Jean Claude Marsan et de son contrebassiste Greg Morency. Tout de brun vêtu, le mythique chansonnier se lance dans une série tissée serrée de chansons familières telles que Le ramoneur et La chanson de Jean-Claude – mais d’autres également inédites. La pièce Vieux os fait bien réagir par son humour salace et son rythme entrainant. «Ça passera pas à radio, on n’est pu dans les années 1970 esti!», lance-t-il en se moquant du format trop commercial et accessible des médias traditionnels. Plume fait hocher les têtes multicolores et trouve toujours le moyen de les faire rire en même temps. Il clôt la première partie avec Le noctambule égaré, très bluesy et efficace.

PlumeLatraverse_580

Après un court entracte, Plume revient sur scène avec sa célèbre désinvolture pour lancer la deuxième partie. Cette fois-ci, on tombe dans des morceaux encore plus familiers, pour que le public puisse chanter avec lui. Les voix suaves et mielleuses du public sortent de tout bord tous côtés. On a notamment droit à Brassette, Le mal du pays, Giselle et Le fermier Jean. Le public est en extase devant son grand gourou tout brun! «Quand j’vais conter ça à la taverne, ils me croiront pas», lance Plume devant une Place des Arts qui en redemande plus. C’est lors d’un court rappel que Le Trio Laid nous livre un cover de Le Serre Volant (dédié à Gerry Boulet), puis Dans la piaule de Louis. Le public applaudit pendant de longues minutes avant de quitter la salle, le sourire aux lèvres. Mission accomplie pour le routard de la chanson québécoise.

Des supplémentaires ont récemment été annoncées. Pour ceux qui veulent voir Plume en pleine action, y est pas trop tard! Vous pouvez toujours le voir du 15 au 17 octobre. Des supplémentaires pour Récidives ont été annoncées du 9 au 12 décembre 2015, puis du 10 au 12 mars 2016. Dépêchez-vous, ça part vite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *