Another One: TOP 5 romantico-bum avec Mac DeMarco

Mac DeMarco

Another One
Captured Tracks

****

Mac DeMarco (1)
Même si Mac DeMarco n’arrête pas de dire qu’il ne veut pas grandir, l’auteur-compositeur en lui a grandi avec ce nouvel opus. Il nous offre du nouveau stock qui sent pas du tout le vieux recyclé! C’est pourquoi je me suis fait un plaisir de vous faire un top 5 pas trop normatif des situations émotionnelles (ou pas), mais idéales pour écouter Another One.

1 Tu feel romantique

Comme l’espace entre les palettes de Mac DeMarco, mon petit côté romantique ne peut pas s’empêcher d’exister. Il est là, je n’y peux rien! Sauf que j’suis pas trop rose, fait que pour moi, écouter Another One, c’est parfait pour combler mon crave de romance quand ça me pogne! Ça m’arrive pas souvent, mais des fois mes journées sont en forme de coeur comme certaines chansons de l’album. Détrompez-vous gang, Mac DeMarco n’est pas seulement en amour avec son paquet de tops pi les baguettes de son drummer, sa nouvelle maison est devenue sa seconde muse. Son déménagement semble l’avoir inspiré, car il nous fait une petit visite guidée de son intérieur, ce à quoi on était plus ou moins habitués avec lui. D’ailleurs son côté romantico-bum se fait entendre dans les chansons comme No Other Heart, A Heart Like Hers ainsi que I’ve Been Waiting For Her.

2 Tu feel mélancolique

J’écoutais une série télé sur Netflix, j’étais rendue à la moitié de la troisième saison quand ils l’ont retirée. Je suis devenue mélancolique. Moi pi les anges sur les peintures de la renaissance, même combat. Par chance, l’album de notre bum préféré est sortit sur bandcamp et j’ai pu saturé ma mélancolie netflixienne en écoutant Without Me et Another One. Merci Mac.

3 Tu feel nostalgique

Parce que ton swag est resté figé dans les années 90 pis ton p’tit coeur aussi, tout comme Mac DeMarco tu ne veux pas tant grandir, je t’annonce que tu es dans le mood parfait pour apprécier l’écoute de ce nouvel album. On le sait et c’est pourquoi on l’aime, DeMarco est nostalgique du temps des grosses barniques et des sacs bananes. Heureusement pour nous, il exprime sa nostalgie par le biais de sa guitare et de son piano, qui peuvent nous rappeler certains soupers spaghetti mal organisés… Segment confession: la première chanson de l’album The Way You’d Love Her me rappelle une certaine éponge carrée bff avec une étoile de mer. Ça fait ananas au fond de la mer cette chanson-là! À ma première écoute, je me revoyais au Krab Croustillant en train de flipper des pâtés de crabe… Super nostalgique, je sais!

4 Tu feel café sur le bord de la mer

Là t’es dans l’ambiance préférée de Mac DeMarco. Écoute le bruit des vagues dans My House By The Water, prends en note son adresse et vas, vas prendre un café avec lui. Si j’avais plus qu’un abonnement bixi pour me transporter dans la vie, je serais aller prendre un café avec lui volontier. Histoire de jaser un peu et de voir sa maison qui a été pour lui un lieu inspirant. J’ai entendu dire que sa maison donnait plus niveau inspiration que la maison des académiciens…

5 Tu le feel live au Métropolis

Si on oublie le public, d’ailleurs en nomination dans la catégorie «Pire public 2015» (je ne veux pas vendre le punch, mais je suis pas mal sûre qu’il gagne le prix haut la main), Mac DeMarco au Métropolis on aime ça! C’est juste plate parce que son show tombait la même date que le festival du bodysurfing. Personne ne s’est rendu compte que le guitariste et le bassiste se lançaient leur instrument respectif d’un bout à l’autre de la scène parce que l’attention de tous était virée vers des jarrets poilus qu’on recevait derrière la tête ou les filles saoules qui nous tombaient dessus. Tout de même, c’était une belle performance rock pour DeMarco, qui ne se soucie pas de la mise en scène, mais on s’en fout un peu parce qu’on est habitués à être avec lui dans sa simplicité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *