Les 5 raisons pour lesquelles tu DOIS voir le show de Run The Jewels

Après un concert réussi dans le cadre du FEQ, les rappeurs américains Killer Mike et El-P, alias Run The Jewels, s’arrêtent ensuite dans la métropole québécoise pour y offrir deux performances: au Club Soda le 30 juillet et à Osheaga le 31 juillet. Ce sont deux occasions en or pour sortir tes meilleurs moves mais soyons honnêtes, c’est clairement le spectacle du 30 juillet au Club Soda que tu ne veux pas rater!

rtj580

Run The Jewels/Facebook

Pour te rendre ça simple, voici les 5 raisons pour lesquelles tu ne dois PAS manquer ce show:

1 T’auras droit à un long show 100% consacré à RTJ

On ne s’en cachera pas, quand un artiste que t’aimes et que t’as envie de voir depuis longtemps est annoncé à Osheaga, c’est nice mais en même temps, tu sais que t’auras uniquement droit à un set un peu impersonnel de genre 30 minutes en plein après-midi dans un bain de foule parfois assez lourd. Au final, tu auras vu une partie de ce que tu voulais vraiment voir. Dans ce cas-ci, Killer Mike et El-P offrent un long spectacle en salle. Va maximiser ton fun dans un show d’au moins une heure qui sera 100% dédié à RTJ, et ce, devant des gens qui ont payé pour les voir. Troque la horde d’adeptes de street-styling blasés pour les vrais fans qui vont tripper autant que toi!

2 T’auras potentiellement droit à des exclusivités

Oui oui, il y a potentiel à moments spéciaux que tu ne risques de ne pas voir à Osheaga. On sait que les gars travaillent actuellement sur le remix très félin de Run The Jewels 2, surnommé Meow The Jewels, à la suite d’une levée de fond populaire. On sait également qu’ils ont sorti un morceau exclusif pour le Record Store Day intitulé Bust No Moves. On sait aussi qu’ils commencent à travailler sur quelques trucs pour l’éventuel Run The Jewels 3. On en sait des affaires nous autre! Killer Mike et El-P réserveront peut-être des exclusivités à leurs fans dédiés qui sont venus les voir au Club Soda. On se croise les doigts!

3 C’est comme s’ils avaient quelque chose à se faire pardonner

Les deux membres de RTJ devaient initialement performer au Club Soda le 27 novembre 2014. Le show de Montréal a finalement été annulé. Pourquoi? Le bus de tournée est tombé en panne et le truck de merch a pris en feu. Quand même legit comme raison! El-P avait alors promis de revenir dans la métropole québécoise. Huit mois plus tard, ils sont de retour et veulent se faire pardonner! Ils devraient donner le double d’énergie pour compenser pour la dernière fois.

4 Deux gars qui ont roulé leur bosse

Le nom Run The Jewels peut sembler inconnu pour certains puisque le duo n’est formé que depuis 2013. Cependant, ce sont deux vrais vétérans du hip-hop underground qui le compose. Killer Mike est actif depuis 1999 et il a cinq albums solo à son actif. Il a la reconnaissance de ses pairs et il est très respecté. El-P roule sa bosse depuis 1993 et il a collaboré à une multitude de projets, dont ses propres albums solo sur lesquels il démontre ses talents de producteur progressiste et prolifique. Les deux gars sont présentement au sommet de leur art dans ce nouveau groupe qui complémente leurs styles à merveille. En plus de l’expérience de scène qu’ils ont cumulée à travers les années, les deux initiés savent comment manier une foule et faire lever un show. T’es entre bonnes mains!

5 Une ambiance de fou avec l’un des groupes rap les plus puissant et pertinent

Dans les dernières années, le hip-hop américain a gardé son flambeau d’honneur grâce à des artistes comme Kendrick Lamar, SchoolBoy Q, Joey Bada$$, Vince Staples et, bien sûr, Run The Jewels. Apparu par surprise au printemps 2013, le premier album du duo a épaté tout le monde par ses textes saisissants et crus sur les productions progressistes, évolutives et texturées de El-P. Un an et demi plus tard, le deuxième opus fait son apparition. Alors que plusieurs se demandaient si le groupe n’était qu’un feu de paille, les deux MCs ont livré un deuxième album aussi bon, voire meilleur que le premier. Par son mordant, son honnêteté, ses featurings surprenants et ses rimes efficacement décapantes, RTJ2 a confirmé que le groupe était une des figures importantes et pertinentes dans le hip-hop actuel qui est au prise avec des envies de renouveau dans un contexte social rempli de tensions devant être adressées. Killer Mike et El-P sont en pleine possession de leurs moyens et ils sont en feu! (un peu comme leur truck de merch).

Le show a récemment été affiché sold out. Il n’est pas trop tard pour te trouver des billets sur Kijiji ou sur la page de l’évènement sur laquelle certains doivent malheureusement (mais à ton grand bonheur) se désister et vendre leurs billets. Saute sur l’occasion mon champion!

Le show aura lieu le 30 juillet au Club Soda avec, en première partie, le Montréalais The Narcicyst et le rap australien de Bliss N Eso. Sinon, tu peux toujours te reprendre à Osheaga le lendemain, mais t’sais, ça sera pas pareil! On se voit là-bas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *