Les 10 shows à voir en janvier à Montréal

Si ta résolution 2014 est de passer davantage de temps dans les salles de spectacles montréalaises, cette liste est pour toi. Voici 10 shows à voir en janvier pour finir tes soirées un peu plus sourd, mais oh combien plus heureux.

Jake Bugg – 12 janvier au Métropolis première partie d’Albert Hammond Jr et The Skins

Le jeune prodige du folk britannique débarque à Montréal pour présenter son excellent Shangri La, second album paru en novembre. Ça sera assurément un spectacle au point, comme d’habitude, avec un son sans failles, encore plus prenant que sur l’album. En première partie, l’un des guitaristes des Strokes et un band rock de Brooklyn.

 

Darkside – 14 janvier au Théâtre Corona

Le duo  new-yorkais Darkside, mariage entre le multi-instrumentiste brooklynois Dave Harrington et le jeune producteur Nicolas Jaar, amène à Montréal sa musique vaporeuse : électroacoustique enveloppante pour une soirée que vous vivrez comme un rêve éveillé. L’un de nos albums préférés de 2013.

 

Disclosure – 15 janvier au Métropolis

Le duo house Disclosure : deux frères et une musique efficace à l’extrême. Ils ont su se tailler une place dans nos radios et dans notre palmarès 2013. Leur album Settle te donnera envie de bouger tes fesses. Manque pas ça.

 

Pierre Lapointe – 17 janvier au Théâtre Desjardins

 

La tournée PUNKT se poursuit bellement. Le dernier album plus électro-pop de Pierre Lapointe, ses mélodies pianotées du EP Les Callas et vos autres tounes préférées revisitées. Je ne sais pas quoi dire de plus.

Godspeed You! Black Emperor – 18 et 19 janvier au Métropolis

Le controversé groupe montréalais GY!BE vient te jouer son album Allelujah! Don’t Bend! Ascend!, récipiendaire du Prix Polaris. Le bon moment pour voir la légende à l’oeuvre.

 

Balance and Composure – 18 janvier à la Sala Rossa

balanceandcomposure

Après Separation en 2011, Balance and Composure nous a offert The Things We Think We’re Missing en septembre dernier. Du bon rock brut à voir live.

 

Neutral Milk Hotel – 18 janvier à L’Olympia

Influence d’Arcade Fire et The Decemberists, Neutral Milk Hotel en n’est pas à ses premières armes, actif depuis 1989. Du rock indépendant comme on l’aime.

 

Cate Le Bon – 20 janvier au Il Motore

La Galloise Cate LeBon amène sa pop-folk à Montréal. Une voix non conventionnelle, un univers sombre qu’on a envie de découvrir sur scène.

 

Johnny Flynn – 21 janvier à la Sala Rossa

La voix inimitable de ce chanteur folk anglais ravira les sceptiques. Son plus récent album Country Mile, paru cet automne, a ramené de l’avant cette voix grandiose rappelant drôlement la chanson irlandaise. PVI : il était là avant Mumford and Sons.

 

Leif Vollebekk 31 janvier à la Maison de la culture Maisonneuve

Même si Leif Vollebekk s’écoute à merveille dans une couverture de laine avec un verre de vin rouge, en toute intimité, il est vrai que de partager le moment avec lui en personne peut être une bonne raison de sortir dehors même en janvier. Un bon moment pour apprécier la musique made in Montreal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *