Les 10 meilleures vidéos de 2013

Avec Jean-François Téotonio

Bob Dylan – Like a Rolling Stone

La patience est une vertu. Like a Rolling Stone de Bob Dylan était sur son album Highway 61 Revisited, sorti en 1965, mais le vidéoclip pour la chanson est sorti cette année, en 2013. On ne l’attendait plus, même qu’on ne l’attendait pas, mais l’attendre en aura valu la peine. Dans un seul clip on a le droit à Danny Brown, The Price is Right, une émission de cuisine, une émission pour enfant, de la télé-réalité et bien plus!

-CB

 

Pharrell – Happy

Michael Jackson avait surpris et émerveillé toute la planète avec les 15 minutes de la vidéo pour Triller, un véritable court métrage. Alors que dire du vidéoclip de Pharrell pour Happy, qui dure 24h! Ok, j’avoue, je n’ai pas regardé le clip au complet, mais c’est parce qu’il dure 24 heures. Pour ceux d’entre vous avec trop d’ambition, je tiens toutefois à vous rappeler qu’une vidéo d’une semaine serait une mauvaise idée. Vraiment.

-CB

 

Disclosure – When A Fire Starts To Burn

Le meilleur sermon depuis celui du petit Levi O’Brien dans le documentaire Jesus Camp. En plus, ça bouge dans cette église-là. On se croirait à la Lakewood Church de Houston. Un lieu de culte auquel tout le monde devrait se rendre au moins une fois. Un peu comme la maison de la famille Bush à Kennebunk.

-CB

 

Beach House – Wishes

Si les Olympiques de Rio ressemblent à ça, les Jeux seront formidables, j’ai déjà hâte! Ce vidéo présente également une idée de costume fantastique. Cette vidéo pourrait et devrait à tout le moins inspirer une nouvelle discipline, alliant chant, compétition équestre et gymnastique. Le meilleur sport olympique possible, après la pétanque. Pastisse fo’ life.

-CB

 

Action Bronson – Strickly 4 My Jeeps

Tellement satisfait de ce qui semble prendre la forme d’un remix absurde du clip de Big Pun pour Watcha Gonna Do. Tout est parfaitement présenté, les habilités athlétiques, les paris de ruelles, les techniques culinaires. Même Riff Raff répond à l’appelle! Avec un résultat amené à un second niveau.

-CB

 

Seth Rogen et James Franco – Bound 3

Aucune explication n’est nécessaire.

-CB

 

Justin Timberlake – Suit & Tie

L’effet Mad Men jusque dans les vidéoclips. Il est difficile de ne pas associer cette vidéo aux allures vintages et à l’ambiance emboucanée de la populaire série d’AMC. La soul et le groove de JustinTimberlake sont tout à fait mis à l’honneur dans ce premier extrait de l’Experience 20/20, 3e album solo de l’ancien NSYNC, sorti en mars dernier. Les gens de The Uprising Creative, producteurs et réalisateurs du clip, ont vraiment compris l’essence de la musique délicieusement rythmée de Timberlake, et nous servent ici un clip à son image, ou du moins à l’image que l’on veut bien nous montrer : propre, charmeur, gentleman et sobrement riche. À faire frémir la gent féminine.

-JFT

 

Atoms For Peace – Before Your Very Eyes

Il semble que tout ce que Thom Yorke touche ces temps-ci a des aspects un peu creepy, lugubre. Dans le dernier vidéo du super-groupe Atoms For Peace, pour la pièce Before Your Very Eyes, on retrouve son corps, mais surtout son visage complètement immergé dans un décor désertique, filmé en stop-motion. Un véritable tour de force, dirigé de main de maître par le réalisateur Andrew Thomas Huang, qui a aussi réalisé des clips pour Sigur Rós et Björk.

-JFT

 

Beck – Hello Again, The Full 360° Experience

Beck a joué gros sur cette vidéo, et ça a payé. En s’alliant avec le réalisateur Chris Milk, les deux créateurs nous ont concocté une expérience toute nouvelle, totalement immersive et interactive.

On a capturé un concert avec des caméras 360° ainsi que des microphones à 360 degrés, pour donner la chance aux auditeurs sur internet de voir et d’entendre le concert de n’importe où dans la salle. On peut choisir nos caméras, et l’endroit dans l’amphithéâtre où écouter le show, et les microphones captent en conséquence plus de 160 musiciens, dépendamment d’où on est placé. On peut entendre ce que Beck entend, on peut entendre ce que l’audience entend, et finalement on peut entendre le son de chacun des musiciens de façon très précise lorsqu’on s’installe près d’eux, virtuellement.

Attrapez vos écouteurs, et entrez dans une expérience audiovisuelle absolument nouvelle.

-JFT

Écoutez en cliquant ici.

 

Oneohtrix Point Never – Problem Areas 

Après une première écoute, ce clip semble assez simple, énumérant visuellement que des images de la vie de tous les jours, quoique plus texturés et dans un emballage visuel un peu moins, comment dire…quotidien.

Réalisé par Takeshi Murata, un artiste audiovisuel avant-gardiste, on nous propose ici un univers surréel, mais que l’on reconnaît bien. On nous propose des images de Coors, des VHS de films d’horreur, des illusions d’optique, des pièces de jeu d’échecs, et autres éléments sans réel fil conducteur. Ça ne nous empêche pas de trouver ce clip beau, original, inventif.

-JFT

 

Mention honorable 

Queens of the stone age – …Like Clockwork

On s’ennuyait de Queens Of The Stone Age, mais on peut avancer que l’attente aura été méritée. C’est du moins ce qui ressort du visionnement de ce court-métrage, qui est en fait le montage de plusieurs vidéos récemment publiées des chansons qui sont parues sur …Like Clockwork.

Ces clips animés donnent la chair de poule. Ce beau travail est dessiné par l’artiste auparavant quasi inconnu Boneface, du Royaume-Uni, et par Liam Brazier, qui a donné vie aux personnages.

Le clip était fou mais, pour une raison quelconque, le compte YouTube a été fermé

-JFT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *