Festival MEG 2012

meg

En cette fin de juillet et début du mois d’août, pour complémenter Osheaga, vous devez assister à quelques-uns des spectacles offerts par le festival MEG (Montreal Electronic Groove) qui en est à sa 14ème édition. MEG a mis sur pied une tonne de concerts. Trois soirées ont retenues notre attention.

 

Canblaster + BeatauCue + Sam Tiba @ Belmont vendredi le 27 juillet

Canblaster s’emparera du Belmont le vendredi 27 juillet en compagnie de BeatauCue et Sam Tiba. Le représentant du Club Cheval Canblaster semble être à l’aise avec une panoplie de styles musicaux électroniques différents. Son arsenal est bien garni et ses remixes rassemblent une grande variété de chansons de Spoek Mathambo à Teki Latex. Cette soirée sera la première grande offensive française de cette édition du festival.


 

Lunice + Jacques Greene + Machinedrum @ Piknik dimanche le 29 juillet

Jacques greene – READY 3024019A clip by 3024world

Ensuite viendra MEG @ Piknik avec Lunice, Jacques Greene (tous deux Montréalais) et Machinedrum le dimanche 29 juillet. Ces trois producteurs/DJ nous ont déjà offert beaucoup d’excellentes prestations live et d’excellent morceaux originaux en 2010 et 2011 ici comme ailleurs. Ils contribuèrent également tous à la carrière de l’imparable chanteuse/MC new-yorkaise Azealia Banks.

Notez que le très attendu EP TNGHT de Lunice et Hudson Mohawke sort le 23/24 juillet prochain sur Warp Records. Lunice sera probablement désireux de jouer plusieurs de ses propres compositions au Piknic.


 

Brodinski + Gesaffelstein + Surkin @ Club Soda dimanche le 5 août

La seconde offensive française se tiendra dimanche le 5 août au Club Soda. On s’attends à beaucoup de cette soirée mettant en vedette Brodinski, Gesaffelstein et Surkin. Si vous ne pouvez choisir qu’une seule soirée MEG, choisissez celle-ci.

Surkin – Orbital Motorway (MRBL009) by Marble Music

Impossible de rester neutre façe à l’électro sanglant de Gesaffelstein et les rythmes percutants de Surkin. La vedette de la soirée risque tout de même d’être Brodinski qui est passé maître dans l’art du mixing. Sa performance sur l’enregistrement Fabriclive 60 sortie en 2011 est fort impressionante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *