Cinq groupes pas trop connus à ne pas rater à Osheaga

osheaga_Anirudh Koul

photo par Anirudh Koul

Encore une fois cette année, le festival Osheaga offre un gros melting pot d’artistes super populaires, de bands plus undergrounds et de découvertes dont personne n’a jamais entendu parler (excepté ton ami qui habite dans le Mile-End). On s’est donc dit qu’entre les performances de MGMT, Sigur Ros et autres Black Keys, on pourrait vous proposer quelques groupes à ne pas manquer durant ce festival.

Dum Dum Girls | vendredi 17h05 @ scène des arbres

La vague lo-fi inspirée des années 90 a donné naissance à plusieurs bons groupes de rock garage tels que No Age, Japandroids ou Wavves. Moins sales que ces précédents artistes, Dum Dum Girls offre un son californien, un peu surf, mais avec une bonne base de fuzz. Quoi de mieux qu’un quatuor féminin pour ouvrir les festivités?

Autre choix possible: Amadou & Mariam @ scène de la montagne


 

Half Moon Run | vendredi 20h50 @ scène des arbres

Il faut bien une petite touche de local à cette liste. Basé dans le Mile-End, ce groupe composé de trois Canadiens de différents horizon risque d’être une belle découverte pour vous, si vous ne les connaissez pas déjà. Sans nécessairement renouveler le monde du rock alternatif, Half Moon Run, avec ses harmonies vocales et son énergie vous donneront un pas pire party.

(Difficiles) autres choix possibles: Sigur Ros @ scène de la montagne ou MGMT @ scène verte


 

SBTRKT | samedi 19h30 @ scène piknik électronik

On vous a beaucoup parlé de SBTRKT ici, et avec raison. Cet artiste électronique anglais (que l’on prononce SUBTRACT, et non pas S-B-T-R-K-T) est l’une des plus intéressantes performances qui auront lieu sur la scène du piknik. Son dubstep très english vous fera danser sans même y réfléchir. Même les festivaliers les plus cools oublieront leur street cred le temps de cette performance.

Autres choix possibles: Garbage @ scène de la rivière ou Avec pas d’casque @ scène des arbres


 

Tame Impala | dimanche 15h15 @ scène de la montagne

Probablement le meilleur groupe pour se préparer aux Black Keys. Tame Impala, c’est une poignée d’Australiens qui aiment transformer leur rock un peu garage en quelque chose de stratosphérique, à la limite du psychédélique par moments. Ceux qui aiment se perdre dans certaines substances auront un gros trip à planer sur les envolées de Kevin Parker et sa bande. Et de nouveaux morceaux sont à prévoir puisque le groupe sort un nouveau disque en octobre prochain.

Autres choix possibles: The Airborne Toxic Event @ scène verte ou Koriass @ scène des arbres


 

Austra | dimanche 15h15 @ scène budweiser

Austra n’est peut-être pas un groupe si méconnu, mais il est quasi-nécessaire d’aller voir performer ce groupe de Toronto qu’on croirait débarqué de Finlande. Les influences certaines de The Knifes et de Lykke Li font de cette musique électro-pop quelque chose d’enneigé, mais rythmé. Et on risque d’avoir besoin de ce vent frais si les trois jours du festival sont aussi chauds que ce qu’a connu Montréal dans les dernières semaines.

Autres choix possibles: Common @ scène de la rivière ou Michael Kiwanuka @ scène des arbres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *