Un lancement qui sent le printemps: Dumas à La Tulipe

par Élise Jetté

« J’avais envie d’une journée de printemps pour le lancement de cet album-là! » Ce sont les paroles prononcées par Dumas, qui Dumassouhaitait signifier à son public qu’il se sentait choyé d’être là, à La Tulipe, pour le lancement de L’heure et l’endroit, son neuvième album. Tout de suite après ont résonné les premiers mots de Allez allons nous perdre, qui semblait avoir été écrite pour cette journée qui sentait la fin de tous les bancs de neige. Le soleil printanier n’habitait pas uniquement le nouvel album apprécié par un public conquis. Dumas a su capter les yeux, les oreilles et tous les êtres dans une seconde partie regorgeant de chansons fredonnées mille fois, telle J’erre, adaptée pour l’occasion : « Ici à Montréal, ça sent le printemps, c’est d’une beauté à geler toute douleur… »

Après une exploration musicale et un exil en studio ayant donné lieu à la production de cinq albums consécutifs entre 2008 et 2009, Dumas aurait pu Dumaschoisir de s’offrir des vacances beaucoup plus longues. Bien heureux toutefois était ce public comblé, accueillant ce nouveau disque. Axés sur une découverte profonde de l’univers instrumental, les albums de 2008 et 2009 détonnaient par rapport à la ligne directrice tracée par Dumas au fil des années. Une musique beaucoup plus planante et des textes moins étoffés se présentaient alors. L’heure et l’endroit est toutefois un excellent retour aux rythmiques accrocheuses et dansantes, parfois plus rock, et aux textes touchants et efficaces.

Enflammés sur la scène, Dumas et ses acolytes, en symbiose sympathique, ont fait déferler les pièces du nouvel opus de même que quelques chansons bien connues. Le public se faisait sage, ne voulant pas louper une parole. On aurait entendu une mouche voler, mais le chanteur a, comme à son habitude, invité la foule à se joindre à lui pour des paroles récitées et connues de tous. Profitant de quelques pauses musicales pour remercier les femmes (et les quelques hommes aussi) présentes dans la salle, l’auteur-compositeur-interprète a proposé une performance généreuse et enjouée, à l’image du soleil qui avait animé la journée. « Fais-moi un enfant Dumas » a-t-on entendu dans la foule lors des premières notes de la pièce Les secrets. Rigolant un peu de cette intervention (sa conjointe attend un enfant dans les prochaines semaines), il a poursuivi son interprétation avec ce mouvement de bassin et de guitare qui lui est propre. On ne se demandait plus pourquoi tant de demoiselles avaient répondu positivement au rendez-vous.

dumas.lheure.et.lendroitDumas
L’heure et l’endroit

La Tribu
Canada
Note : 8/10

L’heure et l’endroit offre neuf petites pièces où les mots et l’interprétation reprennent peu à peu leur place dans la musique de l’artiste. Dumas propose Un aller simple vers L’impossible mélange de tout ce qui est gagnant. Un rythme envoutant qui ne fait Jamais de trêve; des textes qui martèlent les méninges infiniment et qui sont puissants à faire fondre Le fleuve gelé. C’est une musique douce accessible, Près de toi et de Tes histoiresAllez allons nous perdre dans les refrains si captivants de Steve Dumas dont tous les spectacles des dernières années sont restés gravés dans nos mémoires, tels des Souvenirs en mitraille. Vous n’avez pas à chercher L’heure et l’endroit parfaits pour plonger dans les couplets enflammés de Dumas, c’est bon tout le temps!

Dumas fera partie de votre printemps avec L’heure et l’endroit, mais il se gagnera également une place dans votre été lors du Festival Osheaga au mois d’août. Soyez-y!

1 comment on “Un lancement qui sent le printemps: Dumas à La Tulipe

  1. jacinthe rocque 26 octobre 2015 at 17:39

    Dumas est un collectionneur de pochettes de disques (et disques?). J’en ai plusieurs étant à la retraite et ayant acheté des disques depuis l’adolescence. J’ai aussi hérité de la collection de mon ancien patron à son décès. Grand éventail de tout genre. S’il a un intérêt, SV P, lui donner mon courriel. Merci Jacinthe Rocque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *