Les vidéos de la semaine #11

par Charles Boutaud et Jean-François Téotonio

La Belle Film – Beyond This Place [Réalisé par Kaleo La Belle]

Cette bande-annonce du documentaire Beyond this place, réalisé et écrit par Kaleo La Belle, nous plonge dans l’univers de Cloud Rock La Belle, le père du réalisateur. On y démontre le lien particulier qu’ont ce père et ce fils qui ne se sont pas connus, pas vus depuis trente ans. Cloud Rock, qui consomme religieusement de la drogue et qui est en quête continuelle de liberté, est issue de la génération hippie. Les deux s’embarquent dans un voyage à vélo, où ils prendront le temps de se comprendre et où les deux hommes issus de générations différentes se confronteront.

On s’y intéresse particulièrement dans le cadre des Vidéos de la semaine, car nul autre que Sufjan Stevens en compose la trame sonore (à noter d’ailleurs qu’il est un ami d’enfance du réalisateur). On reconnaît effectivement les ambiances de l’auteur-compositeur-interprète du Michigan, celles que l’on retrouve sur Illinois, entre autres. Son dernier album, The Age of Adz, quoiqu’excellent, sortait vraiment du lot des albums de Stevens. Un style beaucoup plus électro, délirant. Toujours aussi innovateur, toutefois.

Même si le film semble être particulièrement intéressant, il en vaut certainement le coup simplement que pour entendre les nouvelles musiques de Stevens.

J-F T.

Official Trailer Beyond This Place from LA BELLE FILM on Vimeo.

Hanni El Khatib – Dead Wrong – [Réalisé par François Clos]

Vêtu d’une simple veste en jeans, accompagné d’une guitare qui transpire le blues-rock, Hanni El Khatib se glisse au sein de la nuit parisienne. On l’observe attentivement gratter ses six cordes, arpenter sobrement les pavées, avec la désinvolture du vieux beatnick, on s’amuse réjoui par le côté improvisé de la prestation, à croire que le jeune homme nous drague.

L’acoustique, à la rythmique de surfeur californien, résonne du même écho, sur la route ou en studio. Avec la voix qui se détache du propos, où le ricanement se mêle au chant, Hanni El Khatib vient réveiller la nuit et s’il vous réveille aussi à son passage il s’en fout. C’est une invitation à danser le rock&roll, le vrai, on dormira plus tard, après tout, faut ne pas confondre l’heure du dodo et l’heure du bourbon.

Ça nous rappelle bien sûr Jack White, mais aussi nos nuits blanches et leurs lendemains de veilles.

CB

Hanni El Khatib | Dead Wrong | A Take Away Show from La Blogotheque on Vimeo.

SCIENTIFANTASTIC – Midnight Sun

En furetant sur le web à la recherche d’un vidéo pour cette chronique, on tombe souvent sur des vidéos inutiles, inintéressants (le nouveau clip de Justin Bieber, Mistletoe, par exemple…désolé à ceux qui s’y complaisent). Il y a d’autres fois où l’on tombe sur de véritables bijoux. C’est ce qui s’est produit lors de la découverte de ce Midnight Sun | Iceland. Non seulement peut-on y voir des paysages extraordinaires, d’une beauté insoupçonnée, mais on y découvre un pays souvent connu pour sa tranquillité et, disons-le, sa morosité. Les couleurs sont vives, les images sont à couper le souffle. Le réalisateur a voyagé pendant 17 jours en solo, a dormi dans sa voiture, a mangé quand il avait le temps. 38 000 images ont été prises durant un voyage de près de 2900 miles.

La trame sonore est composée par This Will Destroy You, une découverte personnelle. Pour ceux qui aiment les ambiances à la Sigur Ros (ça tombe bien, ils sont islandais !), ce quatuor vous plaira sans doute.

J-F T.

Midnight Sun | Iceland from SCIENTIFANTASTIC on Vimeo.

Asher Roth & Chuck Inglish – In The Kitchen – [Réalisé par Mike Waxx & Mike Carson]

– La prochaine vidéo est un clip de rap d’Ash…
– Laisse tomber j’aime pas les vidéos hip-hop stéréotypés, c’est toujours la même merde avec un mec qui se croit le créateur de l’univers.
– Non non justement, dans celui dont je veux te parler il n’y a pas de bling, pas de char, pas de bitches ni de ho…
– Ok, donc c’est une autre vidéo dans laquelle un rappeur va nous montrer à quel point il vient du hood, on va le voir vendre de la drogue puis réussir un lancer de trois points, entrecoupé de gros plans nous montrant les enfants pauvres du quartier? Tu vois toujours le même stéréotype !
– En fait, ça ce passe dans un petit resto chinois et les deux artistes prennent visiblement plaisir à faire ce qu’ils font le mieux sans se prendre au sérieux, la ba…
– C’est sûr que c’est pas sérieux, Asher Roth c’est pas lui qui a fait I Love College ça?
– Oui… mais là il travaille avec Chuck Inglish des Cool Kids et ça donne un excellent mix, le “flow” de Asher Roth rebondi parfaitement sur la lourde basse, la signature, d’un Chuck Inglish en contrôle. Il y a même Action Bronson qui vient faire un caméo le temps de se flatter la moustache et en plus ils terminent ça par un «Thank You Have a Nice Day», du rap bien élevé ! Fais-leur donc confiance ! Tu vas voir, tu vas te mettre à suivre la basse, battre la mesure.

CB

Asher Roth & Chuck Inglish – In The Kitchen from ILLROOTS.com on Vimeo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *