Mutek : aperçu de la programmation

Aujourd’hui débute la 11e édition du festival Mutek à Montréal, l’un des évènements les plus courus par les amateurs de musique électronique intelligente et d’art audio-visuel. Accueillant chaque année plus de cent artistes en cinq jours seulement, le festival propose cette année encore une palette de performeurs aussi diversifiée qu’intéressante. Vu l’ampleur de l’événement, j’offrirai donc un aperçu des incontournables, de mes incontournables du moins, de la 11e édition du festival Mutek.

METROART
(mercredi, jeudi, vendredi : 16h30-17h30)

Incontournable est sûrement le mot le plus juste pour décrire cette série de courtes performances par les artisans locaux Bowly, The Gulf Stream et Mateo Murphy. Incontournable, entre autres, parce que les prestations auront lieux dans le métro, à l’heure de pointe.

EXPÉRIENCE
(mercredi, jeudi, vendredi : 17h-19h, et samedi : 19h-21h)

Se déroulant à la Place de la Paix, tout près de la Société des Arts et Technologies, cet évènement gratuit propose la rencontre entre musique électronique et gastronomie. En effet, chaque soir, un chef invité concoctera de fines bouchées au rythme de la musique offerte par les artistes invités. Personnellement, si vous ne devez assister qu’à un seul Expérience, je vous conseillerais celui-ci de samedi, puisque l’excellent Navet Confit y offrira une performance d’une demi-heure, alors qu’Éric Dupuis de la taverne Square Dominion s’occupera de combler vos palets.

NOCTURNE1
(mercredi : 22h-03h)

Le premier de cinq soirées Nocturnes, que l’on peut considérer comme le cœur du festival Mutek, offrira, en première mondiale, une prestation live d’Amon Tobin, un des producteurs de musique électronique les plus adulés sur le globe, qui interprètera son plus récent album, Isam, sorti le 23 mai précédent. Un intéressant amalgame de breakbeat, dubstep et de musique plus atmosphérique, où instruments acoustiques font aussi leur apparition, Isam ne révolutionne pas le medium, mais saura certainement faire bouger les foules demain soir. Il est aussi important de noter qu’Amon Tobin a promis deux autres albums d’ici la fin de 2011. Le producteur sera supporté par Gold Panda, autre producteur de musique dub et Badawi.

NOCTURNE2
(jeudi : 22h-03h)

Peut-être la soirée la plus « électro » des cinq, Nocturnes2 proposera une version Montréalaise des célèbres soirées « Modeselektion » du légendaire duo Modeselektor, durant lesquelles une multitudes d’artistes sélectionnés sur le volet par les deux producteurs. Mis à part Modeselektor, les maîtres invétérés de la bass, se partageront donc la scène de gros noms tels que Siriusmo, connus pour ses mélodies disco électro accrocheuses à faire enflammer la piste de danse, le montréalais Jacques Greene (aussi connu sous le nom d’Hovatron) qui fait de plus en plus parler de lui autours du globe, Groj, un producteur Canadien de tech-house glitchy, constant et mélodique, et Mateo Murphy. Si vous cherchez la soirée où vous faire bouger l’arrière train sans vous coucher aux petites heures du matin, c’est sûrement à Nocturne2 que vous voudrez aller. Grosses basses bien grasses et glitchs seront immanquablement au rendez-vous.

PIKNIC1
(samedi : 2h00 – 21h)

Grosse journée en perspective ! Honnêtement, deux raisons motivent réellement mon désir d’aller au Piknic1. La première est bien simple : pour profiter du soleil (espérons qu’il y en ait un peu), tout en relaxant aux rythmes chaleureux de la musique offerte par les artistes présents. En second lieu, pour voir Floating Points, l’un des producteurs de house les plus originaux en ce moment, qui fera inévitablement danser tous ceux présents sur l’île Sainte-Hélène.

NOCTURNE4
(samedi : 23h-06h)

LA plus grosse soirée, du festival Nocturne4 offre à ceux qui sont prêts à l’affronter sept heures de pur bonheur électronique. Personnellement, deux noms attirent particulièrement mon attention à travers l’immense line-up. Tout d’abord, il y a Four Tet, l’un des producteurs les plus adulés de ce que j’aime appeler de l’indie electronica. Si vous n’avez toujours pas écouté son plus récent album (et son cinquième tout de même) There Is Love In You, vous devez absolument lui accorder quelques écoutes. Bien que toutes les pièces ne semblent pas entièrement accomplies, leur sonorité est si particulière que ce léger manque d’audace est rapidement pardonné. Dans le cadre de sa prestation à Mutek, Four Tet sera accompagné de Rocketnumbernine, un groupe de jazz fusion du UK, pour une performance entièrement improvisée. En deuxième lieu, James Holden un virtuose producteur de techno occupera la scène à partir de 02h50. D’un artiste aux productions presque parfaites, attendez-vous à une performance à la hauteur. Finalement, pour ceux qui désirent une ambiance plus intime, le Savoy du Métropolis sera également ouvert et y performeront plusieurs artistes tels que Monolithium et Daega Sound System.

par Émile Lavoie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *